Les causes courantes de la pneumonie

Le 12 novembre est la journée mondiale de la pneumonie. C’est une bonne occasion pour penser aux différentes causes de la pneumonie. Car, même si la pneumonie est largement reconnue comme une grave menace pour la santé qui peut affecter n’importe qui, seules quelques personnes connaissent tout ce qu’il y a à savoir sur cette maladie.

Voici ce que nous savons : différents types de germes peuvent causer la pneumonie. Bien souvent, ces germes proviennent de l’air que nous respirons. Dans la plupart des cas, nos corps ont la force d’empêcher les agents pathogènes de faire des dégâts, mais malheureusement ce n’est pas toujours le cas. Examinons donc de plus près les causes précises de la pneumonie…

1. La pneumonie fongique

La plupart des gens ne le savent pas mais les champignons représentent une menace importante menant à une pneumonie. C’est notamment possible chez les personnes qui ont un système immunitaire faible et qui ont souvent des problèmes de santé comme les personnes âgées.

C’est pourquoi il est essentiel que les personnes, sachant qu’elles ont des problèmes de santé constants et en particulier des troubles respiratoires, évitent les endroits où se forment les champignons. Cela peut dépendre de votre emplacement géographique, étant donné que la moisissure a plus de chances de se former dans des lieux très humides. Il convient également de noter que les déjections d’oiseaux et certains types de terres peuvent produire des champignons qui peuvent poser problème d’un point de vue médical.

2. La pneumonie virale

Si vous attrapez un rhume ou la grippe, il y a des chances pour que vous développiez un virus qui peut éventuellement aboutir à une pneumonie. C’est pourquoi il est si important de se reposer, de boire beaucoup de liquides quand vous avez un rhume et de se faire vacciner tous les ans contre la grippe. Prendre de telles précautions peut jouer un rôle important dans la prévention d’une maladie qui peut devenir beaucoup plus dangereuse.

Bien sûr, certaines personnes sont plus susceptibles que d’autres de souffrir d’une pneumonie virale. En fait, tout le monde sait que les enfants de moins de cinq ans sont les plus susceptibles de souffrir d’une pneumonie virale, même si ces cas sont généralement bénins et ne mettent pas la vie en danger. Néanmoins, ils doivent être pris très au sérieux.

3. Les séjours à l’hôpital

La pneumonie est souvent transmise par voie aérienne, ce qui signifie qu’elle se développe dans des endroits, comme les hôpitaux, où beaucoup de malades restent au même endroit. De plus, la pneumonie contractée lors d’un séjour à l’hôpital peut être particulièrement dangereuse parce que la bactérie sous-jacente peut avoir développé une grande résistance aux antibiotiques utilisés le plus souvent dans les hôpitaux que dans le reste du monde.

4. La vie dans un établissement de soins prolongés

Si vous vivez dans un établissement de soins prolongés, notamment un établissement psychiatrique, un CSAPA, ou une EHPAD, vous aurez plus de risques de contracter une pneumonie. Tout comme les hôpitaux, ces organismes exposent souvent les patients aux bactéries et aux virus qui peuvent être plus résistants.

Les personnes dans ce type d’établissements ont également tendance à avoir un système immunitaire plus faible, soit parce qu’elles sont déjà malades, soit parce qu’elles font partie d’une tranche d’âge vulnérable (comme les personnes âgées). Gardez à l’esprit que tout ami ou membre de la famille vivant dans un établissement de soins prolongés devrait être surveillé pour éviter de contracter une pneumonie.

nursing home

5. La bactérie en suspension dans l’air

La plupart des pneumonies sont le résultat de pneumocoque, une forme de pneumonie qui se développe après avoir lutté contre un rhume ou une grippe pendant un certain temps. En somme, c’est une infection pour tout ou partie des poumons.

Les organismes bactériens peuvent aboutir à une pnuemonie. Le Mycoplasma pneumoniae, qui entraîne généralement des symptômes moins graves que les autres types de pneumonies, est souvent présent dans une infection. Le Mycoplasma pneumoniae est souvent appelé pneumonie ambulante parce qu’elle ne nécessite pas de périodes d’alitement dans la plupart des cas.

6. Les facteurs à risque de la pneumonie

Il est essentiel de noter qu’il existe un certain nombre de facteurs importants pour une pneumonie. Les enfants et les personnes âgées, qui ont tendance à avoir un système immunitaire faible, sont particulièrement vulnérables, ainsi que les personnes qui fréquentent souvent les hôpitaux ou d’autres établissements de soins.

Bien entendu, comme elle affecte les poumons, les fumeurs courent également le risque de développer une pneumonie. C’est parce que le tabagisme endommage les poumons à tel point qu’ils deviennent extrêmement vulnérables aux infections bactériennes ou virales.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X