Le Corps FRA

Le cérumen, à quoi ça sert ?

Vous ne faites sans doute pas plus attention que ça à votre cérumen, sauf si la crasse dans vos oreilles entraine un inconfort, des démangeaisons ou une gêne visuelle.

Cependant, le cérumen peut en dire beaucoup sur une personne – bien plus que l’hygiène personnelle. Voici quelques faits peu connus sur le cérumen et son effet sur votre santé…

1. Qu’est-ce que le cérumen ?

Le cérumen est constitué d’un mélange compact de peau morte et d’huile. Cependant, le rôle du cérumen, même s’il vous dégoûte un peu, est plutôt sain. Le cérumen sert à nettoyer votre oreille interne en lubrifiant le canal et en formant une cire, qui protège les tympans et débarrasse votre oreille des bactéries, débris et poussières.

2. Le cérumen empêche les démangeaisons

Le cérumen a un autre rôle fonctionnel – tout comme les larmes lubrifient les yeux pour empêcher les démangeaisons, les glandes apocrines de l’oreille interne sécrètent du cérumen pour lubrifier le canal auditif et empêcher dessèchement et irritation.

3. Le stress augmente le cérumen

Saviez-vous que les glandes apocrines qui produisent le cérumen sont le même type de glandes que celles qui produisent la sueur ? Selon l’association Américaine Speech-Language-Hearing, cela explique pourquoi le stress augmente la production de cérumen aussi bien que celle de la transpiration. Si votre cérumen est foncé et collant, vous êtes sans doute stressé et un peu suant !

4. Pas besoin de cotons-tiges

Croyez-le ou non, votre corps se débarrasse naturellement et tout seul du cérumen. Lorsque vous utilisez votre mâchoire inférieure pour mâcher, parler ou bailler, le mouvement pousse graduellement la cire dans le canal et vers la sortie – pas besoin de cotons tiges !

5. Les cotons-tiges peuvent être dangereux

Laissez tomber ce coton-tige ! Vous pourriez en fait aggraver les choses en tentant de nettoyer vos oreilles. Le mouvement vers l’intérieur force et tasse la cire en profondeur dans le canal auditif où elle peut nuire à votre audition et causer une accumulation douloureuse de cire.

6. La bougie auriculaire est-elle sans danger ?

Pas vraiment, selon les médecins du centre de l’audition de l’Institut Suédois de Neurosciences basé à Seattle. En fait, l’office de contrôle des produits alimentaires Américain affirme qu’il n’y a pas de preuve que cette pratique fonctionne et pose des questions sur sa sécurité – par exemple, brûler un objet dans votre oreille pourrait entrainer brûlures, canaux bouchés ou même perforations et ruptures du tympan.

7. Quand le cérumen pose problème

Un bouchon de cire a tendance à survenir dans une seule oreille et est caractérisé par les symptômes suivants :

Bruits sourds dans l’oreille (acouphènes)

Douleur dans l’oreille moyenne ou interne

Audition perturbée

Sensation de blocage

8. Retirer le cérumen en sécurité

Si vous êtes enclin à l’accumulation de cérumen, les médecins de la Mayo Clinic recommandent d’appliquer un gant de toilette chaud sur l’oreille ou de verser quelques gouttes d’huile pour bébé ou de peroxyde d’hydrogène, pour assouplir la cire. Si le blocage s’aggrave, votre médecin peut retirer la cire en utilisant une curette (un petit outil en métal recourbé) et en aspirant, ou en utilisant une seringue remplie d’eau chaude pour rincer et vider l’oreille touchée.

X