Home » French » Conditions Fréquentes » Diagnostiquer la Scoliose : Symptômes et Traitement

Diagnostiquer la Scoliose : Symptômes et Traitement


La scoliose touche environ cinq sur 1.000 personnes dans le monde. Cette maladie chronique est caractérisée par une courbure anormale de la colonne vertébrale. En règle générale, la colonne vertébrale forme une ligne droite au milieu de votre dos, au lieu de faire une courbure sur le côté. Cette formation anormale de la colonne vertébrale est due à la torsion des vertèbres de l’une sur l’autre comme un tire-bouchon.

La plupart d’entre nous avons une colonne vertébrale avec une courbe naturelle, mais ceux atteints de scoliose ont une colonne vertébrale qui forme un ” C ” exagéré ou “S” de côté. La scoliose touche généralement les enfants de moins de 3 ans (scoliose infantile), de 4 à 10 (scoliose juvénile) et ceux de 11 ans à 18 ans (scoliose d’adolescent). Les filles sont plus sujettes à la scoliose que les garçons.

Voici les symptômes les plus communs de la scoliose ainsi que des traitements pour cette maladie chronique.

1. Mal de dos

Pour la plupart des patients atteints de scoliose, la maladie n’est pas très douloureuse. Cependant, dans certains cas la scoliose peut produire des maux de dos, en particulier dans le bas du dos. Si vous faites l’expérience des maux de dos intenses, parlez-en à votre médecin car vous pourriez avoir un problème sous-jacent.

2. Courbure anormale de la colonne vertébrale

Le principal signe révélateur de la scoliose est le développement d’une courbure anormale de la colonne vertébrale. Cette transition se déroule progressivement, et cela se pourrait que ce soit un simple ami de la famille qui remarque le problème en premier (vu qu’il ne vous voit pas au quotidien, il est plus facile pour lui de remarquer les changements). La courbe exagérée de la colonne vertébrale est souvent négligée jusqu’à ce qu’elle devienne très prononcée.

3. Décalage de la tête

La scoliose peut donner l’impression que votre tête est tordue ou décalée par rapport à votre cou et votre colonne vertébrale. La position de la tête devient généralement instable, au fur et à mesure que les vertèbres commencent à se chevaucher et la colonne vertébrale devient plus déformée.

4. Déséquilibre hanches – épaules

En plus d’avoir une tête non centrée, les patients atteints de scoliose peuvent aussi remarquer des changements dans le placement de leurs hanches ou épaules. Par exemple, une hanche peut sembler être plus avancée que l’autre, changeant ainsi l’apparence équilibrée de l’ensemble du corps.

5. Côtes déformées

L’inégalité de la scoliose peut également provenir des côtes. Cela se produit généralement chez les patients atteints de scoliose avec courbures exagérées de la colonne vertébrale (c’est à dire, une forme C distincte ou une forme S de la colonne vertébrale). Cela peut perturber l’équilibre de la cage thoracique et faire en sorte que vos côtes apparaissent de travers quand on regarde le corps droit.

6. Vêtements mal ajustés

Les enfants atteints de scoliose peuvent également remarquer que leurs vêtements deviennent mal ajustés lorsque la courbure de la colonne vertébrale devient plus prononcée. Vous pouvez premièrement remarquer les changements dans votre colonne vertébrale lors du port de vos vêtements. Les t-shirts et pantalons semblent être déplacés plus d’un côté que d`un autre.

7. Douleurs de poitrine

Si la scoliose est très prononcée, vous pourrez ressentir une certaine pression sur votre poitrine, votre cœur et même vos poumons. Plus la maladie progresse, et plus la pression peut devenir si grave que les poumons sont comprimés et ne fonctionnent pas suffisamment, ce qui entraîne l’essoufflement et des douleurs thoraciques.

8. Fatigue

Avec des symptômes comme les maux de dos qui peuvent survenir quand vous êtes debout ou assis pendant de longues périodes de temps, vous pouvez ressentir de la fatigue, en particulier si le maintien d’une position debout ou en position assise requiert l’usage de votre tronc. Vous pouvez également perdre le sommeil si votre distorsion vertébrale comprime le cœur ou les poumons, les obligeant à travailler plus durement.

9. Roulis typique dans la démarche

Les patients atteints de scoliose ont généralement une démarche chaloupée. Ce roulis distinctif d’un côté à l’autre lors du déplacement devient souvent très prononcé dans les derniers stades de la maladie en raison de la déformation de la colonne vertébrale et des hanches.

10. Traitements potentiels

La plupart des patients atteints de scoliose ne subiront pas de traitement si la condition ne cause pas tant de douleurs et ne nuit pas à la qualité de leur vie. Toutefois, pour les cas de scoliose sévère, les traitements communs peuvent inclure ce qui suit :

– Bretelles pour le dos : les bretelles pour le dos sont couramment prescrites pour les enfants, afin de prévenir la courbure de la colonne vertébrale. Ces bretelles sont réglables, et donc peuvent être utilisées continuellement au fur et à mesure que l’enfant grandit.

– La chirurgie peut être recommandée en cas de scoliose sévère. La chirurgie implique l’insertion de tiges métalliques avec des crochets dans les os pour maintenir la colonne vertébrale dans l’alignement approprié. Les tiges sont laissées intactes jusqu’à ce que les os guérissent, puis sont retirées.

– La physiothérapie peut être utilisée pour développer des techniques de reconstruction, et la massothérapie pour faciliter l’alignement des vertèbres. La physiothérapie peut également être appliquée en collaboration avec l’usage des bretelles pour le dos ou après une chirurgie.

ADVERTISEMENT

We Recommend

More on ActiveBeat