Les erreurs beauté que toutes les femmes ont déjà faites

Lorsqu’ils sont appliqués correctement, le maquillage et autres produits de beauté peuvent faire des merveilles sur l’apparence d’une femme. Mais si vous l’appliquez mal, le maquillage peut distraire de votre beauté naturelle. La plupart d’entre nous apprenons à nous maquiller en fin de collège et au début du lycée. Lorsque vous commencez à vous maquiller, vous voulez expérimenter autant que possible. Cela veut dire un tas de couleurs, des couches de maquillage et de fard à paupière. La mauvaise nouvelle, c’est que vous faites ces bourdes de beauté au détriment de votre beauté naturelle. La bonne nouvelle, c’est que nous les avons toutes faites.

Chaque femme à un moment de sa vie a été coupable d’au moins une (probablement plus) des gaffes suivantes. Avec un peu de chance, nous avons appris de nos erreurs et nous ne les feront jamais plus :

1. Le faux bronzage

Utiliser un hydratant enrichi ou teinté peut réellement donner à votre peau un éclat naturel et radieux. La plupart des produits auto-bronzants sur le marché donnent cependant à votre peau un aspect orange faux. Appliquer couche sur couche de lotion auto-bronzante sur votre corps et votre visage ne leur donnera pas un aspect halé – il vous fera ressembler à un Oompa Loompa de Charlie et la Chocolaterie. Faites-vous une faveur (et à votre partenaire) et jetez cette lotion à la poubelle.

Le plus important est que ces produits ne vous donnent pas uniquement un look peu naturel, mais des recherches suggèrent également qu’ils présentent des risques pour la santé. Nombreuses des substances chimiques qu’ils contiennent sont indiquées pour “un usage externe uniquement”, bien que de nombreuses femmes puissent en ingérer de petites quantités par accident, ce qui peut être dangereux. De récentes études montrent également que les crèmes hydratantes teintées et les traitements topiques qui boostent le bronzage peuvent également endommager votre ADN, entraînant des conséquences sérieuses.

2. Le crayon à lèvres

Il y a eu une tendance il y a de ça quelques années, qui nous a toutes convaincues que passer un crayon plus foncé que notre rouge à lèvre sur l’extérieur de nos lèvres, nous donnerait une bouche similaire à celle d’Angelina Jolie. Il ne nous a pas fallu longtemps pour réaliser que ce n’était pas le cas. Heureusement, la plupart d’entre nous ont retiré le crayon à lèvre de notre beauty-case. Si ce n’est pas votre cas, croyez-moi, il est grand temps.

Utiliser correctement le crayon à lèvres peut être difficile, même pour les expertes en maquillage. De manière générale, les pros de la beauté recommandent de vous en tenir à une nuance de crayon à lèvres proche de celle de votre rouge à lèvres ou de votre gloss si vous décidez de continuer à en utiliser. Même dans ce cas, rappelez-vous que moins vous en utilisez, mieux c’est, et que l’éviter complètement est certainement une bien meilleure idée. Bien appliquer le crayon à lèvres demande beaucoup d’expérience, et il y a de fortes chances que vous voyiez la lumière et que vous arrêtiez complètement de l’utiliser avant que vous n’atteignez ce niveau de maîtrise.

3. Overdose de fard à paupières

Ça n’allait pas à Mimi du Drew Carey Show et pour être honnête, ça ne vous allait sans doute pas non plus. Le fard à paupière coloré en excès est horrible par lui-même, mais cette tendance durant les années 90 où il semblait cool d’allonger la ligne de fard jusqu’au bas des sourcils, fut de loin l’une des pires tendances de maquillage du siècle. La seule bonne raison d’utiliser du maquillage de cette manière, c’est pour fêter Halloween.

Si vous aimez l’effet du fard à paupières, rappelez-vous que moins vous en utilisez, plus son effet sera naturel. Commencez par appliquer une sous-couche, en utilisant une teinte neutre pour poser votre base. Ensuite, placez l’applicateur de la teinte plus foncée, tapotez-le sur le bord de la boîte ou de l’évier pour détacher les excès, puis limitez son application à la ligne de vos cils et le pli qui l’accompagne pour terminer votre look.

4. Coups de soleil

Vous vous souvenez des week-ends à la plage au collège et au lycée lorsque vous vous allongiez sur la plage pendant 8 heures d’affilée sans protection ? Les dégâts du soleil sur votre peau à cette époque furent probablement plus préjudiciables à votre santé que toute autre action durant votre adolescence. Le pire de l’histoire ? Votre peau n’était pas forcément plus éclatante, et tout le monde sait à quel point un coup de soleil peut être douloureux.

Si vous ne vivez pas dans une grotte, vous savez certainement déjà que vous prenez de sérieux risques pour votre santé sur le long terme en vous exposant trop longtemps au soleil. Une exposition excessive aux radiations des UVA et UVB est liée à des risques de cancer pour la peau. Et ce n’est certainement pas un risque qui vaille la peine que vous cherchiez à tout prix à obtenir ce teint halé en été.

5. Trop de blush

Une quantité appropriée de fard à joue appliqué sur vos pommettes peut vraiment faire ressortir la forme de votre visage et vous faire apparaitre fraiche et éveillée. Cependant, si vous en appliquez de trop ou mal (comme souvent), cela peut vous faire apparaitre surfaite. Si vous l’appliquez correctement, le fard à jour ne devrait pas montrer de ligne apparente là où le maquillage est appliqué. Il devrait également être seulement un ton ou deux plus foncé (ou plus clair, suivant le look que vous recherchez) que celui de votre peau.

Voici d’autres conseils pour appliquer votre blush : personnalisez votre technique pour qu’elle corresponde à la forme de votre visage. Si vous avez un visage long, commencez par l’intérieur de vos joues et remontez vers vos tempes. Si vous avez un visage à forme ovale, limitez le blush aux « pommes » de vos joues. Il en va de même pour les visages ronds. L’utilisation de ces techniques créera un look beaucoup plus naturel ; lorsqu’il est bien appliqué, personne ne devrait remarquer que vous portez du blush.

6. Ronger ses ongles

Même si vous ne portez pas beaucoup de maquillage, vous pouvez toujours être coupable de bourdes de beauté. Ronger ses ongles est souvent entrainé par du stress, de la nervosité et de l’excitation, mais l’effet est perceptible sur la santé de vos ongles. Pas de raison de débourser 30 Euros pour une manucure si vous allez ronger et ébrécher vos ongles le lendemain. Il n’y a rien de plus affligeant qu’une femme avec des ongles rongés et irréguliers. Evidemment, nous sommes toutes coupables de ronger nos ongles de temps en temps, mais faire un effort conscient pour conserver des ongles propres et réguliers est indispensable pour votre régime de beauté.

Vous pouvez combattre cette mauvaise habitude en couvrant vos ongles avec des bandages afin que vous vous retrouviez avec la bouche pleine de scotch médical si vous persistez à les ronger. Une autre technique à considérer est de désigner un ongle que vous ne rongerez pas, puis d’ajouter tous les doigts de votre main jusqu’à ce que vous perdiez le réflexe de porter vos ongles à votre bouche.

7. Trop de fond de teint

La plupart d’entre nous avons du mal à obtenir une peau lisse et claire, et nous sommes toutes coupables de trop compter sur notre fond de teint pour résoudre nos problèmes cutanés. Si vous souffrez de rougeurs, d’acné ou d’autres imperfections cutanées, la réponse ne réside pas dans l’utilisation d’une quantité plus importante de fond de teint. Un excès sera immédiatement visible pour les autres (et sur les photos), et plus vous en utilisez, moins la couleur de votre visage correspondra à celle du reste de votre corps.

Voici une astuce pour éviter d’utiliser trop de fond de teint : lorsque vous avez terminé de vous maquiller, placez votre bras devant votre visage et regardez-vous dans le miroir. Si votre bras est d’une couleur visiblement différente de celle de votre visage, c’est le signe que vous utilisez plus de fond de teint que nécessaire – il n’est en effet pas censé avoir un effet trop prononcé sur la couleur de votre peau. En matière de fond de teint (et de la grande majorité des autres produits de maquillage), moins vous en faites, mieux c’est !

8. Des sourcils trop épilés

C’était une autre tendance de maquillage très populaire au milieu des années 1990. Une femme influente a pris une pince à épiler et, soudain, toutes les femmes âgées de 15 à 40 ans se sont mises à épiler de manière trop zélée leurs sourcils. Le résultat final ? Nombreuses d’entre elles ont fini par dessiner leurs sourcils, créant un look aussi artificiel que vulgaire.

Lorsque vous épilez vos sourcils, concentrez-vous sur les poils «isolés» ou «volants» qui sont beaucoup plus longs que les autres. Garder l’arête de votre nez propre et exempte de poils, et vous assurer que vos sourcils soient uniformes aussi bien en épaisseur et en apparence. Si vous préférez avoir des sourcils plus fins, c’est très bien ; évitez simplement de vous épiler à tel point qu’il ne vous reste pratiquement plus aucun poil.  Les gens qui regarderont votre visage remarqueront que quelque chose ne va pas … mais ils ne seront probablement pas toujours en mesure de mettre le doigt sur ce qui ne va pas. Et parce que vos sourcils ne seront plus, vous non plus.

9. Trop d’eyeliner

En petites doses, l’eyeliner peut rendre vos yeux grands et magnifiques. De nombreuses femmes ont malheureusement abusé de l’eyeliner, ou en abusent toujours. Trop d’eyeliner, spécialement chez les femmes plus âgées, peut vous faire apparaitre surfaite. L’eyeliner attire également l’attention sur les imperfections autour des yeux, ce qui n’est pas idéal pour les femmes plus âgées. Chez les adolescentes, trop d’eyeliner fait clairement apparaitre surfait, faux et en demande d’attention. Voici un conseil : si vous ne pouvez pas jeter votre eyeliner, utilisez une petite quantité de brun foncé (plus subtile que le noir) sur le côté extérieur des yeux. Cela les fera sembler plus grands que de les entourer complètement.

Voici un conseil qui nous vient de pro du maquillage : si vous ne pouvez pas (ou que vous ne voulez pas) abandonner votre eyeliner, utilisez simplement une toute petite quantité de maquillage de couleur marron foncée. Cette teinte aura un effet bien plus subtil que le noir. Appliquez-le uniquement sur les parties extérieures de votre œil. Cela agrandira votre regard sans l’enterrer complètement sous une couche trop épaisse de maquillage.

10. Le rouge à lèvres rouge

Pour celles d’entre vous qui ne jurent que par le rouge à lèvres rouge, je suis désolée pour ce qui suit. Le rouge à lèvres rouge ne va qu’à très peu de femmes. Il y a tellement de choses qui ne vont pas avec le rouge à lèvre rouge que je ne sais pas par où commencer ! D’abord, à part si vos dents sont d’un blanc étincelant, le rouge va faire paraitre vos dents jaunes et ternes. Ensuite, à chaque fois que vous appliquer ce gloss rubis, vous risquez d’en étaler partout sur vos dents. Il n’y a rien de pire qu’une femme qui rit en découvrant ses dents rouges. Faites-vous une faveur et utilisez un gloss rose clair ou neutre. Cela vous évitera le stress et vous rajeunira énormément. Si vous n’avez pas la bonne teinte de peau, le rouge à lèvres rouge peut créer un décalage peu esthétique entre vos lèvres et le reste de votre teint.

Quelle meilleure option s’offre à vous ? De manière générale, la plupart des femmes seront bien plus mise en beauté avec un brillant à lèvres nude ou rose clair qu’avec un rouge à lèvres. Il n’y a rien de mal à vouloir rendre vos lèvres plus saines et plus pulpeuses, et les couleurs neutres y parviendront bien plus naturellement que n’importe quelle nuance de rouge à lèvres sur le marché.

11. S’endormir maquillée

Cette erreur beauté est probablement l’une des plus courantes et presque toutes les femmes l’ont déjà commise au moins une ou deux fois. C’est le péché ultime car oublier de vous maquiller est très mauvais pour notre peau ! Se démaquiller après une longue journée ou peut-être quelques cocktails peut sembler une tâche fastidieuse, mais elle est néanmoins extrêmement importante. Dormir toujours maquillée endommagera non seulement vos belles taies d’oreiller, mais obstruera également vos pores et le résultat en sera une peau sale et grasse, ainsi que la croissance de bactéries responsables de l’acné. Tout comme vous, votre peau doit pouvoir respirer et récupérer après chaque journée.

12. Appliquer du vernis sur une vieille couche

Si vous portez fréquemment du vernis à ongles, vous avez probablement remarqué que ce dernier peut parfois décolorer les ongles. Cela se produit si vous le gardez trop longtemps, ou si vous oubliez d’appliquer une couche de base. Cela peut être un peu gênant, car l’effet sera généralement visible et la seule façon de le cacher est de simplement appliquer plus de vernis à ongles. Malheureusement, cela ne fait qu’aggraver le problème, car la seule façon de le faire disparaître est de laisser vos ongles respirer, ils s’éclairciront généralement d’eux-mêmes.

Ces deux erreurs sont généralement imputables à la paresse. Plus souvent qu’on ne le voudrait, nous ne prenons tout simplement pas le temps de retirer notre vernis à ongle, et nous préférons le couvrir avec une nouvelle couche sans appliquer de base. Ce sont pourtant deux habitudes que vous devez prendre pour conserver des ongles en bonne santé.

13. Ne pas nettoyer ses pinceaux

Vous n’utiliseriez pas une éponge sale pour laver la vaisselle, ni ne vous promèneriez avec des vêtements sales, alors pourquoi utiliser un pinceau sale pour appliquer du maquillage sur votre visage ? La raison la plus évidente de nettoyer vos pinceaux est l’hygiène. Nous savons que cela peut paraître fastidieux, mais Southern Living conseille de laver ses pinceaux de maquillage aussi souvent que vous laveriez votre vaisselle. Nous comprenons que ce conseil n’est pas vraiment réaliste. Un objectif plus à votre portée est donc de les laver une fois par semaine. Utilisez un peu de shampoing clarifiant doux ou de shampoing pour bébé pour nettoyer en douceur vos pinceaux.

Vous ne pourrez pas voir la différence à l’œil nu, mais en observant un pinceau de maquillage sale au microscope, vous pouvez observer les excès de bactéries, d’huile et de produits qui causent des problèmes de peau, y compris des imperfections.

14. Ne pas hydrater sa peau

La crème hydratante est comme un écran solaire, c’est quelque chose que nous avons tendance à oublier d’appliquer sous notre maquillage, bien que cela soit très important.  Nous savons que cela peut être fastidieux, mais ne pas appliquer de crème hydratante entraînera une sécheresse de la peau, et c’est une très mauvaise nouvelle ! La meilleure chose que vous puissiez faire pour votre peau est de boire beaucoup d’eau et d’utiliser  une crème hydratante.

Comme beaucoup de précautions à prendre avec le maquillage, la quantité de choix qui s’offre à vous peut vous paraître écrasante. Southern Living note que même s’il existe énormément de crèmes hydratantes différentes, beaucoup d’entre elles offrent un soin spécifique, donc la meilleure chose à faire est de décider l’effet que vous recherchez. Si votre peau est sèche, choisissez une crème hydratante à l’acide hyaluronique. Si vous cherchez un soin qui offrira protection et hydratation, préférez les crèmes aux propriétés anti-âge. Une fois que vous aurez pris l’habitude d’appliquer une crème hydratante tous les jours, cela deviendra une seconde nature. Idéalement, vous devriez en appliquer sous le maquillage pendant la journée, une crème de nuit et un sérum.

15. Lisser ou boucler des cheveux mouillés

Nous sommes toutes passées par là, vous manquez de temps, alors au lieu d’attendre que vos cheveux soient complètement secs ou de sortir sans les coiffer, vous cédez à la tentation et utilisez un appareil chauffant sur des cheveux humides. Aie ! Vous ne verrez les dommages causés que lorsqu’il sera trop tard, une odeur de brûlé et de la vapeur qui s’échappera de vos cheveux. Sécher vos cheveux est certes fastidieux et ennuyeux, mais il est également absolument nécessaire.

Avant d’utiliser tout type d’appareil utilisant de la chaleur, que ce soit un sèche-cheveux, un lisseur ou un fer à boucler, vous devez toujours utiliser un protecteur thermique. Il existe de nombreux produits. « Se coiffer avec un appareil chauffant peut endommager  vos cheveux s’ils ne sont pas bien protégés par un produit prévu à cet effet. Le résultat se manifestera sous la forme de frisottis, de sécheresse et de mèches cassantes », écrit Cosmopolitan.

16. Le mascara sur les cils inférieurs

Je me souviens avoir eu ce débat avec ma sœur en grandissant, doit-on mettre du mascara sur les cils inférieurs ? Beaucoup de femmes ne pourraient probablement pas répondre à cette question avec une certitude totale. La bonne réponse est pourtant la négative. Le mascara est utilisé pour accentuer le regard, donc lorsque vous appliquez du mascara sur les cils inférieurs, il met l’accent sur des choses que vous préfèreriez cacher comme les pattes d’oie et les cernes.

Selon le magazine Allure, cette même règle s’applique également à l’eye-liner. Ne mettez pas d’eyeliner sur les cils inférieurs car cela rendra votre regard plus petit et attirera encore une fois l’attention sur les cernes qui se logent sous vos yeux. La règle pour le mascara est d’appliquer une jolie teinte foncée sur les cils supérieurs car «cela rendra le blanc des yeux plus clair et plus blanc», explique la maquilleuse Sandy Linter au magazine Allure.

17. Les paquets de mascara

Un autre problème courant avec le mascara est le fait d’en appliquer des paquets. Nous comprenons que le maquillage coûte cher et qu’il peut être difficile de justifier de dépenser de telles sommes pour quelque chose d’aussi superficiel, mais rappelez-vous simplement que vous en aurez pour votre argent. Le mascara est un produit de base. Même les personnes qui ne portent pas beaucoup de maquillage utilisent du mascara, c’est donc un produit pour lequel vous devriez pouvoir dépenser un peu plus d’argent.

Beaucoup de femmes rencontrent des problèmes de paquets de mascara. Après quelques heures, leur paupière ou de grandes sections de leurs cils sont collées entre elles. Assurez-vous d’éviter d’utiliser un mascara épais qui deviendra grumeleux et difficile à séparer une fois appliqué. Pour commencer, retirez la brosse du tube et essuyez tout excès de mascara avant l’application. Ensuite, appliquez-le délicatement sur les cils et agitez la baguette d’un côté à l’autre pour séparer les cils au fur et à mesure. Pour vous assurer de ne pas coller vos cils les uns aux autres, avant que le mascara ne sèche, peignez à nouveau vos cils avec une vieille brosse à dents ou un peigne à cils. Cela devrait également aider à éliminer tout excès sur les cils. Everyday Health conseille de passer ensuite une autre couche et de peigner à nouveau vos cils.

18. Laver trop régulièrement ses cheveux

Je regarde toujours les femmes qui ont de beaux cheveux longs et épais et je me demande comment elles font pour obtenir un tel résultat ? Cela peut sembler étrange, mais la réponse est toujours la même : ne vous lavez pas les cheveux tous les jours ! Se laver les cheveux trop régulièrement a en fait l’effet inverse que celui que vous recherchez. Bien que nous ne voulions pas que nos cheveux soient si sales qu’ils aient l’air gras et sentent mauvais, chaque type de cheveux a un seuil de tolérance différent. Par exemple, j’ai les cheveux fins et ils ont donc tendance à graisser beaucoup plus rapidement que quelqu’un aux cheveux beaucoup plus épais.

Malgré ces différences de types de cheveux, nous avons tous une chose en commun. Tous les cheveux produisent des huiles naturelles qui sont bénéfiques pour nos cheveux Lorsque nous les lavons trop fréquemment, nous les dépouillons de ces huiles naturelles. Le meilleur conseil à suivre est de se laver les cheveux tous les deux à trois jours lorsque cela est possible. Vous pouvez sauter sous la douche et laver le reste de votre corps, mais n’utilisez pas de shampoing et d’après-shampoing de manière quotidienne.

19. Etirer son eyeliner au-delà de la paupière

Ce maquillage que l’on appelle communément «œil de chat» ou parfois «Cléopâtre», est à laisser aux professionnels. Ce n’est pas exactement un maquillage de tous les jours, mais je vois beaucoup de femmes le considérer comme tel. Les femmes l’utiliseront pour pimenter leur maquillage et cela peut parfois être une bonne idée, mais il est facile de se laisser emporter et le look final ne sera pas approprié à toutes les occasions.

L’erreur que font beaucoup de femmes lorsqu’elles essayent de réaliser ce look est de trop éloigner leur trait d’eyeliner de leur paupière et de créer un effet ailé. Everyday Health conseille aux femmes (en particulier aux débutantes) d’utiliser un crayon au lieu du liner liquide classique. En effet, même si la version liquide est plus approprié à ce look spécifique, elle nécessite une main très ferme et beaucoup d’habileté. Pour obtenir le bon effet, «tracez une ligne le long de la racine des cils du coin intérieur au coin extérieur. Sur le bord extérieur, inclinez subtilement la ligne vers le haut. Prolongez la ligne sans dépasser 5 mm au-delà de votre œil (ou juste un peu pour un look plus dramatique) », écrit notre source. Pour vous guider, suivez votre sourcil. N’en dépassez pas le bord.

20. Utiliser du vieux maquillage

Comme nous l’avons dit un peu plus haut, le maquillage coûte très cher, donc beaucoup de femmes essayent de faire des économies sur ce budget. Nous comprenons totalement cela ! Malheureusement, cela les oblige à conserver des produits beaucoup plus longtemps qu’ils ne devaient être utilisés. Les produits de maquillage sont comme les produits alimentaires, ils ont une date d’expiration. Cela peut également être un problème pour les personnes qui ne se soucient pas nécessairement du prix de leur maquillage, mais qui ont tendance à en acheter en quantités trop importantes, et à ne pas les jeter avant qu’ils ne soient finis. Limiter le gaspillage est une bonne chose, mais utiliser d’anciens produits périmés sur votre peau n’est pas sain.

Southern Living partage un guide de durée de conservation utile pour certains produits de base : le blush, la poudre et le fard à paupières doivent être jetés après deux ans. Le mascara ne peut être utilisé que jusqu’à trois mois après son achat et la plupart des produits pour les lèvres ne durent que jusqu’à un an. Les produits comme le fond de teint, le correcteur et l’eyeliner doivent être jetés après six mois.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X