Allergies FRA

Comment Savoir si je suis Intolérant au Lactose?

Gas

L’intolérance au lactose est l’incapacité chez certains à digérer le lactose (les sucres présents dans les produits laitiers) à cause d’une carence en lactase (une enzyme produite dans l’intestin grêle). Sans lactase, le corps est incapable de décomposer le lactose en glucose, qui est absorbé par la circulation pour donner de l’énergie.

Bien que ce ne soit pas dangereux, une intolérance au lactose peut devenir inconfortable quand vous consommez des produits laitiers. La seule façon d’éviter l’inconfort est d’éviter les boissons et aliments qui contiennent du lactose ou de consommer des suppléments de lactase.

Si vous souffrez des symptômes suivants, vous êtes peut-être intolérant au lactose…

1. Douleurs d`estomac

Si vous souffrez de douleurs à l’estomac après avoir bu un verre de lait de temps en temps, vous n’êtes sans doute pas intolérant au lactose. Mais si vous souffrez de douleurs d`estomac à chaque fois que vous consommez des produits laitiers – lait, crème glacée, crème fouettée, beurre, et sauces au lait – alors vous êtes peut-être intolérant au lactose.

2. Estomac distendu

Les personnes souffrant d’intolérance au lactose éprouvent typiquement des ballonnements inconfortables qui distendent l’abdomen environs 30 minutes à une heure après la consommation de produits laitiers. Ces ballonnements sont en fonction de la quantité de lactose ingérée.

3. Diarrhée

Des selles liquides et moussantes ou une diarrhée explosive sont des signes communs de l’intolérance au lactose dans l’heure après la consommation de produits laitiers. Ils sont le moyen pour le corps d’éliminer rapidement les substances intolérables.

5. Nausées et vomissements

L’intolérance au lactose commence dans l’appareil gastro-intestinal, ce qui signifie que lorsque le lactose non digéré reste dans les intestins, cela attire de l’eau, causant souvent des nausées, des vomissements, et des coliques (douleurs au côlon) chez les enfants et bébés.

6. Maux d’estomac

Avec tous les ravages causés par le lactose non digéré dans les intestins, ce n’est pas surprenant qu’après avoir consommé des produits laitiers, l’estomac réponde par des gargouillements et grondements turbulents dans le bas ventre. Si vous souffrez de ces symptômes, vous êtes peut-être intolérant au lactose. Mais un médecin produira un diagnostic certain en utilisant les tests suivants pour s’assurer que vous le soyez ou pas…

7. Test d’élimination du lait

Votre médecin vous prescrira une courte période d’élimination du lait, durant laquelle tous les produits laitiers sont bannis du régime alimentaire pour tester les effets. Si les symptômes diminuent, vous êtes sans doute intolérant au lactose.

8. Test d’haleine à l’hydrogène

Ce test analyse l’haleine du patient pour la présence d’hydrogène après la consommation d’une boisson riche en lactose. Le lactose, quand il n’est pas digéré, produit des niveaux élevés d’hydrogène qui indiquent une intolérance au lactose.

9. Test d’acidité des selles

Ce test mesure les niveaux d’acidité dans les selles du patient – principalement les acides lactiques et gras – qui indiquent du lactose non digéré.

Share This Article

X