Causes et symptômes de la carence en vitamine D

Souvent appelée “vitamine du soleil”, la vitamine D est fabriquée par l’organisme lorsque la peau est exposée à la lumière du soleil. Mais obtenir suffisamment de rayons peut s’avérer particulièrement difficile en hiver, lorsque les journées grises sont plus fréquentes.

Si ce manque d’exposition n’est pas compensé par des sources alimentaires ou des suppléments de vitamine D, une carence peut en résulter. Et comme la vitamine D est un nutriment vital pour l’organisme, un apport insuffisant peut augmenter le risque de problèmes de santé graves, notamment de maladies cardiovasculaires et de cancer. Il est donc important de comprendre ce qui peut provoquer une carence en vitamine D, ainsi que les signes et les symptômes auxquels il faut être attentif si elle se produit.

Causes

1. Quantités insuffisantes dans le régime alimentaire

Outre la lumière du soleil, la plupart des gens obtiennent leur apport en vitamine D par le biais des aliments qu’ils consomment, notamment le poisson et l’huile de poisson, les jaunes d’œufs, le foie de bœuf et les produits laitiers et céréaliers enrichis en ce nutriment.

Mais, comme la plupart de ces sources alimentaires sont d’origine animale, WebMD indique qu’une carence en vitamine D est plus susceptible de se produire chez les personnes qui “souffrent d’allergies au lait ou suivent un régime végétalien strict”.

2. Exposition limitée à la lumière du soleil

Comme nous l’avons déjà mentionné, les rayons du soleil sont le principal moyen d’obtenir de la vitamine D. En effet, lorsque la peau est exposée à la lumière du soleil, l’organisme fabrique ce nutriment à partir du cholestérol. Cela peut être un problème particulier pour les personnes qui “sont confinées chez elles, vivent dans des latitudes nordiques, portent de longues robes ou des couvre-chefs pour des raisons religieuses, ou ont une profession qui empêche l’exposition au soleil”, indique WebMD.

Cependant, MedicineNet.com ajoute que même dans les endroits où l’ensoleillement est important, une carence peut se produire car le FPS des écrans solaires diminue la synthèse de la vitamine D, et “la plupart des adultes travaillent à l’intérieur et portent plus de vêtements pendant la semaine de travail, ce qui ne laisse qu’environ 10 à 15 % de leur corps exposé aux UV pendant de courtes périodes”.

3. Peau foncée

La couleur de la peau d’une personne peut également avoir un impact sur la quantité de vitamine D que son corps produit par l’exposition au soleil. En fait, le site Mercola.com indique que “…si vous avez la peau foncée, vous pouvez avoir besoin de 10 fois plus d’exposition au soleil pour produire la même quantité de vitamine D qu’une personne à la peau claire !”.

La source poursuit en expliquant que c’est parce que “…le pigment de la peau agit comme un écran solaire naturel, donc plus vous avez de pigment, plus vous devrez passer de temps au soleil pour produire des quantités adéquates de vitamine D”.

4. Malabsorption

Même si vous consommez beaucoup de sources alimentaires de vitamine D, une carence peut parfois survenir. Cela peut être dû à une malabsorption, les intestins ayant du mal à absorber la vitamine D naturellement présente dans ces aliments.

Mercola.com explique que cela est dû au fait que la vitamine D est une vitamine liposoluble, et que certaines affections gastro-intestinales peuvent affecter la capacité de l’organisme à absorber les graisses. Il s’agit notamment de la maladie cœliaque, de la mucoviscidose et des maladies inflammatoires de l’intestin (c’est-à-dire la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse).

5. Obésité

Le poids d’une personne peut également augmenter le risque de développer une carence en vitamine D. Comme nous l’avons déjà mentionné, la vitamine D est une vitamine liposoluble, de sorte que chez les personnes obèses, “… la graisse corporelle se lie à une partie de la vitamine D et l’empêche de passer dans le sang”, explique la National Library of Medicine des États-Unis.

Par conséquent, selon WebMD, “les personnes ayant un indice de masse corporelle de 30 ou plus ont souvent un faible taux de vitamine D dans le sang” et ont donc besoin d’une plus grande quantité de ce nutriment que les personnes plus minces.

6. Âge

L’âge est un autre facteur contribuant à une carence en vitamine D. Il y a plusieurs raisons à cela. Il y a plusieurs raisons à cela, la première étant que les personnes âgées passent généralement plus de temps à l’intérieur, ce qui réduit leurs possibilités d’exposition au soleil.

Deuxièmement, même lorsqu’ils profitent des rayons du soleil, leur peau ne produit pas autant de ce nutriment que lorsqu’ils étaient plus jeunes. Et, troisièmement, la vitamine D produite par les personnes de plus de 50 ans est difficilement convertie par les reins en la forme active utilisée par l’organisme.

7. Médicaments et certaines conditions médicales

Certains médicaments peuvent entraîner une carence en vitamine D, car MedicineNet.com explique qu’ils “peuvent favoriser la dégradation” de ce nutriment dans l’organisme. Ces médicaments comprennent les antifongiques, les anticonvulsivants, les glucocorticoïdes et ceux utilisés pour traiter le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA).

La source ajoute que de faibles taux de vitamine D peuvent également être observés chez les personnes souffrant d’affections médicales telles que les maladies rénales chroniques, l’hyperparathyroïdie primaire, les troubles chroniques formant des granulomes (comme la sarcoïdose et la tuberculose) et certains lymphomes (un type de cancer).

Symptômes

8. Maladies fréquentes

Lorsqu’il s’agit des symptômes d’une carence en vitamine D, les maladies fréquentes, comme le rhume ou la grippe, sont parmi les plus courantes. En effet, “l’un des rôles les plus importants de la vitamine D est de maintenir votre système immunitaire fort afin que vous puissiez combattre les virus et les bactéries qui provoquent des maladies”, explique Healthline.com.

La source ajoute que la carence en vitamine D a également été liée à des affections respiratoires telles que la bronchite et la pneumonie.

9. Fatigue

La fatigue, ou lassitude, est un symptôme facile à écarter, car les gens attribuent souvent ces sentiments au stress ou à un manque de sommeil. Mais elle peut en fait être due à une carence en vitamine D, car HealthyWay.com indique qu’il s’agit de “l’une des vitamines dont votre corps a besoin pour créer de l’énergie.”

En outre, la source indique que cette fatigue peut vous rendre moins enclin à sortir, ce qui réduit d’autant vos chances d’obtenir de la vitamine D par l’exposition au soleil, ce qui entraîne une diminution encore plus importante des niveaux de ce nutriment dans votre organisme.

10. Douleurs osseuses

La vitamine D est essentielle à la santé de vos os, car elle aide l’organisme à absorber le calcium. Par conséquent, si vous ressentez des douleurs dans vos os ou dans la région du bas du dos, cela peut être le signe d’une carence en vitamine D.

Cette carence, surtout dans les cas graves, peut empêcher l’organisme de générer de nouveaux tissus osseux, “ce qui entraîne un ramollissement des os connu sous le nom d’ostéomalacie (ou “rachitisme adulte”), qui provoque des douleurs et augmente le risque d’ostéoporose”, indique HealthyWay.com.

11. Dépression

Une carence en vitamine D peut également entraîner une dépression. En fait, MedicineNet.com indique que cette carence “a été associée à une augmentation de 8 à 14 %” de ce problème de santé mentale. Bien que les recherches sur ce lien soient encore récentes, on pense qu’il pourrait être dû au fait que la vitamine D aide à “protéger contre l’épuisement de la sérotonine et de la dopamine”, des hormones qui affectent l’humeur.

Comme une exposition insuffisante au soleil en est souvent la cause, les boîtes à lumière thérapeutiques sont devenues un moyen populaire d’aider le corps à produire de la vitamine D à l’intérieur, en particulier dans les régions du monde qui connaissent plusieurs mois d’hiver sombre.

12. Transpiration excessive

Il est intéressant de noter qu’un front en sueur est l’un des premiers signes de carence en vitamine D. En fait, le site Mercola.com indique que “les médecins avaient l’habitude d’interroger les nouvelles mères sur la transpiration du front de leurs nouveau-nés pour cette même raison.”

Et, selon Prevention, ce symptôme n’est pas propre aux nourrissons. “Il en va de même pour les adultes”, indique la source, “donc si vous “rayonnez” alors que votre niveau d’activité reste stable, que votre température est proche de 98,6° et que vous vous trouvez dans un environnement à température modérée, vous pouvez envisager un test de vitamine D.”

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X