Santé Des Femmes FRA

9 Raisons de Perte de Cheveux chez les Femmes liées à la Santé

La naissance des cheveux en pointe, des cheveux qui s’affinent, de la calvitie en plaque, de la mèche plaquée sur le côté – typique pour les hommes qui vieillissent et ont des antécédents familiaux de calvitie. Mais chez les femmes, la perte de cheveux ou les cheveux qui s’affinent indique généralement un problème de santé sous-jacent.

Souvent, c’est une de ces 9 raisons de santé qui est responsable d’une perte de cheveux soudaine chez la femme…

1. Grossesse

Lorsque vous êtes enceinte, vous donnez votre corps pour soutenir une nouvelle vie qui grandit en son sein. Si vous n’y croyez pas, demandez à une de ces femmes angoissées, souffrant de migraines, de gaz et d’hémorroïdes ! La combinaison de stress et d’hormones peut causer une perte de cheveux temporaire durant la grossesse ou après un accouchement difficile.

2. Anémie

Environ 10% des femmes adultes souffrent de carence en fer, ce qui peut causer une perte de cheveux temporaire. Heureusement, l’anémie se soigne facilement via des suppléments quotidiens de fer, qui traitent aussi les maux de tête, les niveaux d’énergie faibles et les basses températures du corps.

3. Stress ou anxiété

Un traumatisme physique ou émotionnel – comme la mort d’un proche, d’un animal, une blessure, ou des soucis de carrière, relationnels ou financiers – peut déclencher une perte de cheveux soudaine et temporaire chez la femme. Heureusement, une fois que le traumatisme est passé, les cheveux recommencent à pousser normalement en quelques mois.

4. Troubles alimentaires

Des pertes de poids drastiques peuvent traumatiser physiquement le corps et vos cheveux peuvent commencer à s’affiner et à tomber. Les troubles alimentaires comme la boulimie ou l’anorexie nerveuse peuvent causer des carences sévères en vitamines et minéraux qui privent le corps de nutriments nécessaires à la croissance et au développement.

5. Carence en protéines

Si vous êtes végétarien, végétalien ou que vous ne consommez pas assez de protéines, vos beaux cheveux épais en souffriront. La carence en protéines dans votre corps affectera la croissance de vos cheveux en 3 à 6 mois. Assurez-vous de consommer des substituts adéquats (p. ex. noix, fèves) si vous ne consommez pas de protéines animales.

6. Hypothyroïdisme

Une glande thyroïdienne sous-active peut causer des dégâts dans votre corps – avec pour conséquences la perte de cheveux, des hormones en furie, des fluctuations de poids, et la perte d’énergie. L’hypothyroïdisme réduit la disponibilité des hormones nécessaire au métabolisme, à la croissance des cheveux et à d’autres fonctions corporelles majeures.

7. Pilules

Jouer avec les niveaux d’hormones féminines n’est pas joli à voir. Comme pour les femmes enceintes et ménopausées, les femmes qui arrêtent de prendre la pilule peuvent souffrir de pertes soudaines de cheveux, une maladie causée par un déséquilibre hormonal qui rétrécit les follicules pileux.

8. Prise de stéroïdes

Les athlètes masculins et féminins peuvent perdre leurs cheveux à cause d’un abus de stéroïdes anabolisants. Mais les cheveux devraient repousser lors de l’évacuation de ces produits par le corps.

9. Maladies auto-immunes

De nombreuses maladies auto-immunes, comme le lupus ou la maladie de Crohn, se traduisent en cellules immunitaires qui attaquent le corps par erreur et causent des problèmes comme la calvitie en patch ou permanente.

Share This Article

X