Maladies FRA

8 Causes Principales des Maladies Immunitaires

Le système immunitaire de votre corps vous protège contre les maladies et les infections. Cependant, lorsque vous souffrez d’un trouble immunitaire, ce même système devient dysfonctionnel et rend le corps sujet aux attaques des microbes qui semblaient jadis inoffensifs.

Les troubles immunitaires les plus connues sont le lupus (affectant les tissus conjonctifs), le diabète de Type I (affecte les cellules bêta du pancréas productrices d’insuline), l’arthrite rhumatoïde (inflammation chronique des articulations) et la sclérose en plaques (l’inflammation chronique de la moelle épinière et des tissus du cerveau).

Il existe plus de 80 différents types de troubles du système immunitaire, et même si les causes directes sont encore un mystère médical, les médecins considèrent que les facteurs suivants augmentent considérablement les risques de maladies immunitaires…

1. L’hérédité

Les études scientifiques ont établi que l’hérédité est un facteur primordial dans le développement des maladies immunitaires. Par exemple, si l’un des parents a une maladie du système immunitaire (un exemple, le diabète) le risque que les enfants héritent de cette même maladie augmente de manière significative.

2. L’Age

Les maladies immunitaires se déclenchent généralement de l’enfance à l’adolescence. Prenez l’arthrite juvénile idiopathique par exemple, un type de polyarthrite rhumatoïde, qui affecte principalement les personnes de moins de 18 ans.

3. Hormones

La recherche médicale a également trouvé un lien entre les niveaux de certaines hormones naturelles dans le corps (par exemple, certaines hormones sexuelles) et le risque de développer certaines maladies immunitaires.

4. Mutations génétiques

En plus des antécédents familiaux qui augmentent exponentiellement votre risque de développer un trouble immunitaire, votre programme génétique spécifique peut également poser un risque. Les études médicales démontrent que certains gènes augmentent – d’un tiers – votre risque de développer des maladies immunitaires spécifiques.

5. Facteurs environnementaux

L’hypothèse selon laquelle les maladies immunitaires peuvent être déclenchées par l’environnement a toujours été spéculée. De nombreux scientifiques indiquent que l’apparition d’une infection ou de certaines toxines, peut être l’évènement initiateur d’une maladie immunitaire sous-jacente.

6. La race

Tout comme votre race peut vous protéger de certaines maladies, elle peut également vous prédisposer à d’autres, particulièrement aux maladies immunitaires. Par exemple, le risque de développer le lupus ou la sclérodermie est plus élevé chez les femmes Afro-Américaines ; tandis que les femmes Caucasiennes ont un risque plus élevé de développer le diabète de type 1 et la sclérose en plaques.

7. Autres maladies connexes

Il est assez bien connu que les personnes qui ont un trouble immunitaire existant sont susceptibles de développer plusieurs autres maladies connexes, le plus souvent immunitaires. A titre d’exemple, les personnes atteintes de diabète de type 1 sont plus à risque de développer la maladie cœliaque (qui affecte l’intestin grêle).

8. Sexe

Votre sexe (couplé à plusieurs autres facteurs connexes) peut également vous prédisposer aux maladies immunitaires, avec les filles et les adolescentes (dans la vingtaine) étant 3 fois plus susceptibles de développer une maladie immunitaire par rapport aux hommes du même groupe d’âge.

Share This Article

X