Menstruation FRA

10 Choses que vous Ignoriez à Propos de vos Règles

Même si la plupart des femmes en âge de procréer ont leurs menstruations chaque mois, il est possible que vous ignoriez toujours certaines choses à propos de vos règles.

Voici 10 faits que vous ne saviez peut-être pas sur votre cycle menstruel…

1. Les filles ont leurs règles plus jeunes

Il semble qu’alors que l’âge moyen pour être réglée était autrefois de 13-14 ans, les filles sont maintenant réglées plus jeunes. En 2014, la femme Américaine moyenne commence sa menstruation à 12 ans, ce qui peut être dû à une combinaison de changements dans l’alimentation, au stress environnemental et à la puberté. Vous pourriez être comme moi, surprise à l’âge de 10 ans par mes règles, ou comme certaines de mes amies qui ont attendu l’âge de 18 ans pour être réglées pour la première fois.

2. Irrégularité des règles

Tout comme différents facteurs causent le commencement des règles, la régularité des règles est différente chez chaque femme, à chaque moment de leur vie. Une menstruation irrégulière peut entrainer des taches, des règles très longues ou pas de règles du tout. Elle peut être stimulée par le stress, l’alimentation, la perte/prise de poids ou la prise de certains médicaments.

3. Quantité de sang

Durant la durée moyenne des règles, une femme perdra entre 2 et 4 cuillères à soupe de sang au total. Alors que cela semble souvent beaucoup plus à cause de la rétention d’eau, la plupart des femmes ne souffrent en fait pas vraiment d’une perte excessive de sang dû à un « flux abondant ».

4. Avoir ses Isabelles…

Les menstruations ont reçu une variété de surnoms très créatifs. Vous pouvez leur choisir un nom alternatif pour éviter d’embarrasser vos collègues ou votre partenaire sans avoir à trouver des noms de codes aussi ridicules. Quels sont les noms les plus populaires en français ? Parmi eux, avoir ses ragnagnas, avoir ses cardinales, avoir sa semaine ketchup, avoir sa marée rouge, avoir ses lunes, être indisposée, etc.

5. Les règles, c’est tabou

Si vous pensez que les femmes sont timides à propos de leurs règles en Amérique du Nord, pensez à ce que c’est d’avoir ses règles dans d’autres pays ou religions. La menstruation est considérée comme impure dans certaines cultures (certaines, pas toutes) hindoue, juive ou musulmane, et les femmes ne sont pas autorisées à exercer certaines fonctions religieuses (p.ex. le jeûne, la prière) pendant leurs règles.

6. Il y a plein d’œufs dans votre panier

Quand il s’agit de compter les œufs dans votre panier, croyez-moi, vous êtes nées avec plus que nécessaire. La femme moyenne nait avec environ 2 millions d’œufs à sa disposition. Quand elle atteint la puberté, ce nombre décroit jusqu’à environ 40 000. Mais vous ne libérez qu’environ 500 œufs durant votre vie, donc ne craignez pas une pénurie.

7. Vous êtes plus sexy lorsque vous ovulez

Vrai, les hommes trouvent les femmes qui ovulent plus attirantes ! Une étude de la revue Psychological Science à découvert que les niveaux de testostérone masculins grimpent quand ils sentent une bouffée de vêtements portés par une femme qui ovule vs. quand ils sentent des vêtements portés par des femmes qui n’ovulent pas. Cela suggère un besoin masculin biologique de s’accoupler avec des femmes fertiles.

8. La légendaire femme Alpha

Si vous êtes une femme qui travaille ou vit avec d’autres femmes, vous connaissez la signification du terme « femme alpha » – il réfère à la femme qui synchronise les menstruations de toutes les autres femmes afin que toutes les femmes du groupe aient leurs règles en même temps. La femme alpha est-elle un mythe ou pas ? Même si la recherche n’est toujours pas concluante, si vous avez vos règles en même temps que votre sœur ou votre meilleure amie, cela semble vrai.

9. Sexe pendant les règles

Savez-vous que les femmes sont les plus fertiles juste avant leurs règles ? La raison est l’ovulation, qui est la libération d’un ovule par un ovaire. L’ovulation est ce que les couples qui veulent concevoir surveillent en utilisant un calendrier d’ovulation pour prédire le moment optimal pour avoir des relations sexuelles et augmenter les chances de tomber enceinte. Cela signifie que si vous avez des relations sexuelles non protégées durant vos règles, vous pourriez tomber enceinte.

10. La libido durant les règles

Un facteur supplémentaire en faveur des rapports sexuels durant les règles est la fluctuation des hormones. Pendant la menstruation, la progestérone (l’hormone qui diminue la libido) est à son taux le plus bas, donc c’est normal d’avoir des envies amoureuses et de désirer de l’intimité durant les règles.

X