Inflammation Chronique FRA

10 Causes Potentielles d’Une Inflammation Chronique

Notre corps déclenche une réaction inflammatoire lorsque le système immunitaire passe à l’action. Si vous souffrez d’une blessure à la cheville, votre système immunitaire déclenche une réaction inflammatoire (ou cascade inflammatoire) en envoyant des globules blancs pour prendre soin des dommages – par exemple, votre cheville gonfle, devient chaude au toucher, rougit et se ramollit, ce qui indique que le système immunitaire fonctionne et que le processus de guérison a commencé.

Lorsque les blessures ou infections se produisent, cette série d’événements est typique d‘un très bon système immunitaire. Cependant, si l’inflammation continue et que le processus de guérison n’est pas initié, on parle d’inflammation chronique. Ceci se déroule généralement dans l’intestin (ou tube digestif), ce qui entraîne des ballonnements douloureux, flatulence et alternance de diarrhée et constipation.

Voici 9 causes potentielles d’inflammation chronique dans le tube digestif …

1.Stress psychologique

Le stress psychologique peut se présenter sous forme de crise de panique et se manifeste par un pouls rapide, des sueurs nocturnes et une agitation incontrôlable. Ceci est un signe d’activité de l’hormone cortisol. Le cortisol est (avec l’adrénaline) l’hormone responsable de votre « réaction de lutte ou de fuite». Cette réaction débute par une stimulation des glandes surrénales en réponse au stress interne. Il en résulte une constriction des vaisseaux sanguins, ce qui force le sang vers les organes en préparation à la réponse au stress. Cette réponse devient un état normal pendant les périodes de stress persistant, et l’inflammation chronique survient lorsque le système immunitaire et les glandes surrénales sont excessivement stimulés.

2.Stress physique

Le corps réagit de façon similaire lorsque le stress est d’origine physique. Prenez une crise d’hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) par exemple. Cette panique physique dans le corps déclenche une réponse immunitaire, et si elle continue, l’inflammation chronique peut causer le déséquilibre de votre tractus intestinal et un stress physique généralisé (incluant même des réactions cutanées). Une fois que vous restaurez vos nutriments et électrolytes, les choses reviendront à la normale. Toutefois, si vous prenez l’habitude de sauter des repas, le déséquilibre immunitaire persistera.

3.Troubles digestifs

Parce que l’inflammation chronique trouve son origine dans le système digestif, il est logique que les troubles digestifs eux-mêmes soient une source d’inflammation. Souvent, une simple alimentation anti-inflammatoire (riche en acides gras essentiels ou en suppléments de pro biotiques digestifs), ainsi que l’activité physique au quotidien (ou hebdomadaire) aidera à rééquilibrer le tractus intestinal et le faire fonctionner à nouveau de façon optimale.

4.Repas surchargés

Lorsque nous mangeons un repas qui est particulièrement lourd, notre système digestif doit travailler deux à trois fois plus pour accomplir une digestion efficace. Cela se produit plus souvent si nous consommons beaucoup d’aliments sucrés ou transformés, chimiques ou « prêts à consommer » comme partie intégrale de notre alimentation. Lorsque le système digestif est surchargé de travail, une inflammation chronique peut en résulter.

5.Taux d’Insuline

La communauté médicale a également lié les niveaux d’insuline et de glucose à une inflammation chronique. Par exemple, les personnes obèses qui sont enclines à développer un diabète de type 2 ont souvent des problèmes liées aux inflammations chroniques.

6.Allergies alimentaires

Une allergie alimentaire spécifique – comme l’allergie à la caséine (qui se trouve dans les produits laitiers) ou au gluten (présent dans le blé) provoque une réponse inflammatoire dans le tube digestif pour les personnes sensibles. La seule façon d’apaiser l’inflammation est par le retrait complet des allergènes de l’alimentation (via un régime d’élimination) ou en prenant des suppléments pro-biotiques pour augmenter les niveaux de «bonnes» bactéries et favoriser une digestion saine.

7.Hormones

L’inflammation chronique a également été liée à des niveaux déséquilibrés de certaines hormones comme les œstrogènes, la progestérone et la testostérone. C’est pourquoi l’inflammation chronique affecte très souvent des femmes ménopausées.

8.Produits synthétiques

Certaines personnes peuvent éprouver une réaction inflammatoire à certaines fibres synthétiques contenues dans des produits comme le latex, des adhésifs et plastiques. Souvent, ces déclencheurs synthétiques existent sur nos lieux de travail ou chez nous et causent des troubles dans notre corps sans même que nous ne le sachions.

9.Produits chimiques

Les produits chimiques de nettoyage, cosmétiques, ou les assainisseurs d’air sont une autre source fréquente d’inflammation, en particulier si ces produits sont inhalés ou directement absorbés par la peau. Même une exposition chimique faible peut exister à la maison, au travail, dans l’air que nous respirons et l’eau que nous buvons, incitant ainsi à long terme une inflammation chronique.

10.Aliments déclencheurs

Les simples aliments ne sont pas nécessairement mauvais pour vous, mais ils peuvent inciter votre corps à s’enflammer. Les huiles comme celles à base de carthame, de tournesol, de maïs, de soja et d’arachide qui contiennent des niveaux élevés d’acide linoléique, peuvent provoquer une réaction inflammatoire chez les personnes susceptibles. Pour d’autres personnes, des régimes riches en glucides peuvent stimuler une inflammation. Ceci dit, c’est à vous de faire attention à ce que vous mangez, et à la manière dont ces aliments là affectent votre corps.

Share This Article

X