Symptômes les plus courants de la fibrillation auriculaire (FA)

Il existe peu d’affections plus effrayantes qu’un problème cardiaque grave. C’est pourquoi il est très important de tout savoir sur les différents troubles cardiaques qui peuvent vous affecter aujourd’hui ou dans le futur. Il est particulièrement important de s’informer sur ces questions si vous avez des antécédents de problèmes cardiaques dans votre famille.

Un problème cardiaque particulièrement important est la fibrillation auriculaire, ou “FA” comme on l’appelle souvent. La fibrillation auriculaire est un type très courant de rythme cardiaque irrégulier qui, dans la plupart des cas, ne présente pas de danger particulier ou ne met pas la vie en danger. Cependant, comme toutes les maladies cardiaques, elle doit être traitée et surveillée attentivement. Quels sont donc les principaux symptômes de la fibrillation auriculaire?

1. Fatigue générale

L’un des premiers signes d’un problème cardiaque est la fatigue généralisée. Cependant, comme il s’agit d’un symptôme associé à de nombreux autres troubles, tels que l’insomnie, un rhume modéré ou le stress, les personnes souffrant d’une fatigue importante peuvent ne pas faire immédiatement le lien.

Il est important que toute personne souffrant d’une fatigue persistante et importante, en particulier celles qui dorment suffisamment chaque nuit (environ 7 à 9 heures pour les adultes), parle à leur médecin de la possibilité d’une fibrillation auriculaire ou d’un autre type de maladie cardiaque.

2. Rythme cardiaque irrégulier

Vous avez déjà eu l’impression que votre cœur a sauté un ou deux battements? Pour la plupart des personnes, il s’agit d’un épisode assez rare qui peut être alarmant, mais qui s’estompe lorsque l’affection disparaît. Mais pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire, c’est un combat quotidien.

Le symptôme le plus courant de la fibrillation auriculaire est un frémissement ou un battement de cœur. Techniquement, il s’agit d’un déclenchement anormal d’impulsions électriques dans les oreillettes (cavités supérieures du cœur), ce qui entraîne un mouvement anormal des cavités supérieures du cœur.

3. Rythme cardiaque rapide

Plusieurs facteurs peuvent provoquer une accélération du rythme cardiaque, comme la consommation d’une quantité excessive de caféine (par le biais de boissons comme les boissons énergisantes et le café) ou un exercice physique particulièrement intense.

Cependant, un rythme cardiaque rapide devrait s’atténuer, surtout si l’on ne pratique pas une forme d’activité physique assez intense. Si vous êtes aux prises avec des battements de cœur rapides et que vous n’avez aucun moyen rationnel d’expliquer votre état, il est important que vous en parliez immédiatement à votre médecin. La fibrillation auriculaire peut en être la cause.

4. Sensation de vertige

Les personnes souffrant de graves problèmes cardiaques déclarent avoir souvent des vertiges. Cela peut être dû à une pression artérielle particulièrement élevée ou basse, mais aussi à d’autres problèmes, comme la déshydratation, le surmenage ou les nausées.

Toutefois, la sensation de vertige doit également s’estomper. Si ce n’est pas le cas, il est important de contacter immédiatement votre médecin. Cela pourrait être le signe d’une fibrillation auriculaire ou d’un autre problème cardiaque qui affecte la circulation sanguine vers votre cerveau, ce qui vous donne une sensation de tête légère et de vertige.

5. Essoufflement

Comme beaucoup d’autres symptômes de cette liste, l’essoufflement peut être associé à une activité physique intense, comme la pratique d’un sport tel que le hockey, le football ou le football américain. Mais l’essoufflement peut également survenir lors d’une série d’activités quotidiennes et non sportives, comme prendre les escaliers ou faire une promenade par une journée chaude.

Mais l’essoufflement ne devrait pas apparaître lorsqu’une personne ne pratique aucune de ces activités et ne souffre pas d’une autre affection affectant sa respiration, comme l’asthme. Cela peut être le signe d’un problème cardiaque important, tel que la fibrillation auriculaire. Contactez immédiatement un médecin pour en avoir le cœur net.

6. Transpiration excessive

Nous avons tous un ami qui a tendance à transpirer un peu plus que les autres, quelle que soit l’activité physique qu’il pratique, mais ce n’est pas toujours normal. Si vous êtes quelqu’un qui n’a pas tendance à trop transpirer et qu’ il vous arrive à un moment d’avoir très chaud et de transpirer beaucoup, cela peut être un signe que votre cœur a du mal à faire son travail.

Cela pourrait être le signe d’une fibrillation auriculaire ou d’un autre problème cardiaque. Pour vous assurer que vous ne faites pas face à un épisode cardiaque particulièrement dangereux, comme une crise cardiaque, consultez immédiatement votre médecin. Cela est particulièrement important si votre transpiration excessive s’accompagne d’autres symptômes, tels qu’une douleur ou une oppression thoracique ou un rythme cardiaque irrégulier.

7. Douleur thoracique

Il est important de noter qu’une douleur ou une pression thoracique, qu’elle soit due à une fibrillation auriculaire ou non, est considérée comme une urgence médicale. Si vous ressentez ce symptôme, Heart.org vous conseille d’appeler le 9-1-1 ou de consulter un médecin immédiatement.

8. Douleur abdominale

WebMD a interrogé le Dr Steven Fishberger, cardiologue pédiatrique au Centre Médical Langone de l’Université de New York, sur les signes et les symptômes de la fibrillation auriculaire et a appris que, même s’il est moins fréquent que les adolescents souffrent de fibrillation auriculaire, ils peuvent en ressentir les symptômes. Le Dr Fishberger a expliqué à WebMD qu'”un seul épisode de fibrillation auriculaire pour un cœur par ailleurs en bonne santé peut être déclenché par la consommation de drogues ou d’alcool, ou même par l’exercice. Fréquemment, l’adolescent décrira une sensation de battement rapide du cœur ou des douleurs thoraciques et abdominales.”

9. Intolérance à l’exercice

Il n’est pas surprenant d’apprendre que les problèmes cardiaques se manifestent davantage à l’effort. Heart.org cite la fatigue à l’effort comme l’un des symptômes courants de la fibrillation auriculaire.

“La fibrillation auriculaire peut rendre l’exercice difficile car votre cœur peut commencer à s’emballer. Un cœur qui s’emballe peut faire chuter votre tension artérielle et vous faire perdre connaissance”, explique Healthline. Par conséquent, l’exercice peut être extrêmement dangereux pour les personnes atteintes de fibrillation auriculaire, en particulier tout exercice intense et à fort impact. D’un autre côté, l’exercice physique présente également de nombreux avantages pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire, alors n’oubliez pas de consulter votre médecin au préalable.

10. Aucun symptôme

L’une des choses les plus terrifiantes que d’avoir un problème cardiaque est d’avoir un problème cardiaque sans symptômes. Selon la Mayo Clinic, certaines personnes “ne sont pas conscientes de leur état jusqu’à ce qu’il soit découvert lors d’un examen physique”. Cela s’explique par le fait que, jusque-là, elles n’ont ressenti aucun symptôme.

WebMD s’est entretenu avec le docteur Richard L. Page, Directeur du Département de Médecine de l’Ecole de Médecine et de Santé Publique de l’Université du Wisconsin à Madison, qui a déclaré qu’il n’est pas rare que “la fibrillation auriculaire soit découverte comme cause après un premier accident vasculaire cérébral chez les adultes plus âgés”. Les personnes qui souffrent de fibrillation auriculaire présentent un risque plus élevé d’AVC, d’où l’importance d’un diagnostic précoce (si possible). C’est encore plus important pour les patients qui souffrent déjà d’hypertension artérielle, de maladies cardiaques ou d’autres maladies chroniques.

11. Les symptômes apparaissent et disparaissent

Chaque personne est unique. La fibrillation auriculaire ne se manifeste pas de la même façon chez tout le monde. Alors que certaines personnes ne présentent aucun symptôme, d’autres auront des symptômes qui apparaissent et disparaissent. “Les épisodes de fibrillation auriculaire peuvent survenir et disparaître, ou vous pouvez développer une fibrillation auriculaire qui ne disparaît pas et peut nécessiter un traitement”, écrit la Mayo Clinic. Bien que cette affection ne soit pas mortelle, elle nécessite un traitement d’urgence.

WebMD explique que les médecins classeront la fibrillation auriculaire d’une personne en fonction de la durée de ses symptômes. Par exemple, la fibrillation paroxystique est utilisée pour décrire des symptômes qui durent 7 jours ou moins, la fibrillation auriculaire persistante dure plus de 7 jours et la fibrillation auriculaire permanente ne disparaît pas. De nombreuses personnes souffrant de la même affection auront une expérience différente et cela “dépend généralement de leur âge, de la cause de la FA (comme des problèmes cardiaques ou d’autres maladies) et de la mesure dans laquelle la FA affecte le système de pompage du cœur”, écrit la Heart Rhythm Society.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X