Système Circulatoire FRA

10 Facteurs susceptibles d’affecter votre Rythme Cardiaque et votre Pouls

Il existe plusieurs facteurs internes et externes susceptibles de faire fluctuer votre rythme cardiaque. Bien que l’effort émotionnel ou physique puisse accélérer le pouls; certains types de maladies peuvent le ralentir de façon spectaculaire. La plupart du temps, vous ne réalisez sans doute pas que ces 10 facteurs communs influencent votre rythme cardiaque …

1. Maladie

Lorsque le système immunitaire est compromis – accidents, infections, etc. – votre rythme cardiaque est affecté. En particulier, si vous développez un choc septique, la fréquence cardiaque s’accélère naturellement pour répondre aux demandes en oxygène.

2. Stress émotionnel

Nous sommes convaincus que lorsque le stress est à son apogée, vous remarquez sans doute que votre corps réagit naturellement avec une impulsion vivifiante. La même chose se produit lorsque vous avez peur, un autre type de stress qui pousse votre corps à libérer des hormones qui font que votre cœur pompe le sang plus rapidement.

3. Effort physique

Le stress physique, tout comme le stress émotionnel, provoque une accélération des battements de votre cœur. Et en guise de réponse naturelle, le corps réagit en augmentant le rythme cardiaque pour satisfaire les demandes des muscles en oxygène.

4. Respiration

Pendant la respiration normale, la fréquence cardiaque a tendance à ralentir légèrement pendant l’inspiration (lorsque vous inhalez).

5. Médicaments

Qu’ils soient disponibles en vente libre, sous ordonnance médicale, sous forme de suppléments à base de plantes ou qu’ils soient même illicites, la plupart des médicaments auront un impact sur votre rythme cardiaque. A titre d’exemple, l’éphédrine ou la cocaïne augmentent le rythme cardiaque, tandis que les bêtabloquants le ralentissent.

6. Température corporelle

Un brusque changement de température peut également affecter le rythme cardiaque, puisque le sang a tendance à se précipiter immédiatement à la surface de votre peau pour vous refroidir ou vous réchauffer.

7. Niveaux de glycogène

Si vos réserves en glycogène diminuent, vous ressentirez de la fatigue. Cependant, pour alimenter correctement vos muscles, votre fréquence cardiaque augmentera naturellement, ce qui à son tour va augmenter votre niveau d’énergie.

8. Maladies cardiovasculaires

Les maladies du cœur sont généralement causées par les plaques de cholestérol qui s’accumulent dans les artères, vous mettant à risque d’une crise cardiaque. Aussi, des arythmies (ou rythme cardiaque irrégulier) peuvent endommager le muscle cardiaque. Les arythmies se traduisent par l’alternance d’accélérations et de ralentissements du rythme cardiaque.

9. Déshydratation

Lorsque vous êtes déshydraté (suite à l’exercice physique ou l’absence de fluides sur une longue période), le sang s’épaissit et les déchets internes obstruent la circulation sanguine. Ainsi, votre cœur devra naturellement travailler deux fois plus dur pour éliminer les déchets, ce qui augmente votre rythme cardiaque.

10. Pression

La stimulation du nerf vagal (ou pression sur les capteurs spéciaux du corps) se produit pendant le travail, les mouvements digestifs, ou même lorsque nous soulevons un objet lourd. La pression accrue provoque une augmentation de la pression artérielle, ce qui peut altérer le rythme cardiaque soit en l’accélérant, soit en le ralentissant.

Share This Article

X