Signes précoces du cancer colorectal

Le cancer colorectal est l’une des formes les plus dangereuses de cette maladie mortelle. Aux États-Unis, il est responsable du deuxième plus grand nombre de décès par cancer. Comme pour la plupart des formes de cancer, la clé pour survivre et vaincre le cancer colorectal est de détecter la maladie à un stade précoce.

Pour cela, il faut être bien informé sur la maladie et avoir une bonne compréhension de ses signes et symptômes. Bien qu’il soit courant de ne ressentir qu’un seul des symptômes associés au cancer colorectal, une activité prolongée et/ou intense associée à plusieurs de ces symptômes peut être le signe que vous devez consulter un médecin dès que possible.

Sang dans les selles

Selon la Cleveland Clinic, l’un des signes les plus évidents du cancer colorectal est la présence de sang dans les selles. Cela s’explique par le fait que, lorsque les tumeurs se forment, elles saignent souvent lors du passage des matières fécales dans le corps et hors du corps. La quantité de sang peut être faible ou modérée, mais les saignements peuvent être plus importants si les tumeurs ont grossi.

Bien entendu, la présence de sang dans les selles ne doit pas vous inquiéter immédiatement. De nombreuses autres affections moins dangereuses, comme les hémorroïdes et la constipation, peuvent entraîner la présence de sang dans les selles. Néanmoins, ce seul symptôme mérite probablement que vous en discutiez avec votre médecin traitant.

Des selles irrégulières

Certaines personnes ont la chance d’avoir des selles régulières et de ne pas avoir à changer de moment pour aller aux toilettes. C’est pourquoi il peut être intéressant de savoir si votre emploi du temps régulier est soudainement perturbé par des problèmes intestinaux, notamment la constipation, la diarrhée ou l’incontinence.

Gardez à l’esprit que chacun de ces symptômes peut être normal et plutôt inoffensif tant qu’il ne dure pas longtemps. Toutefois, si vous êtes constamment confronté à l’un de ces problèmes ou à une combinaison de ceux-ci, et que vous n’aviez auparavant que peu de problèmes de transit intestinal, il vaut la peine d’en parler à votre médecin.

Anémie soudaine

L’anémie est causée par un manque de globules rouges, qui sont responsables du transport de l’oxygène, dans le corps. De nombreuses personnes souffrant d’anémie se sentent souvent fatiguées, même après une nuit de sommeil complète et une alimentation saine.

Il est important de se rappeler que l’anémie peut être causée par de nombreux problèmes différents. Par exemple, certaines personnes sont anémiques dès la naissance, tandis que les personnes atteintes de la maladie cœliaque ont tendance à avoir du mal à absorber le fer, ce qui les rend anémiques. Mais si l’anémie apparaît soudainement, en même temps que certains des autres symptômes du cancer colorectal abordés ici, il est utile d’en parler à votre médecin.

Douleur abdominale

De nombreux facteurs peuvent provoquer des douleurs abdominales, qu’il s’agisse de manger un fruit ou un légume un peu trop mûr ou de commencer un régime riche en fibres. Les douleurs abdominales peuvent également se manifester si vous mangez quelque chose que vous n’avez pas l’habitude de manger. Par exemple, si vous êtes une personne très soucieuse de sa santé et que vous vous laissez tenter par quelque chose de moins sain, comme du poulet frit ou des biscuits.

Mais des douleurs abdominales constantes ou soudaines et inexplicables sont source d’inquiétude. En outre, si elle apparaît en même temps que certains des autres symptômes associés au cancer colorectal, comme du sang dans les selles ou des vomissements, il serait sage d’en parler à votre médecin traitant.

Perte de poids soudaine

Si vous faites régulièrement de l’exercice et que vous mangez des aliments sains, comme des fruits, des légumes, des protéines maigres et des céréales complètes, vous devriez vous attendre à perdre du poids et à vous sentir vraiment bien. Mais si vous commencez soudainement à perdre du poids sans apporter ces changements de mode de vie très visibles, il y a peut-être de quoi s’inquiéter.

Une perte de poids soudaine et/ou une perte d’appétit inexpliquée peuvent être des symptômes du cancer colorectal et doivent être discutés avec votre médecin. Bien entendu, ces symptômes peuvent être et sont souvent associés à d’autres problèmes moins graves, notamment le stress, la dépression et l’anxiété.

Vomissements

Les douleurs abdominales sont une chose, mais des vomissements réguliers et involontaires doivent immédiatement susciter l’inquiétude. Cela peut être le signe de nombreux problèmes de santé différents, dont le cancer colorectal.

Quoi qu’il en soit, vomir régulièrement n’est jamais sain et doit faire l’objet d’une discussion immédiate avec votre médecin. Il s’agit de l’un des signaux les plus évidents émis par le corps pour indiquer que quelque chose ne va pas et qu’il doit être traité par des professionnels de la santé. Bien entendu, l’ampleur du problème peut être grave, comme un cancer colorectal, ou relativement éphémère et facile à traiter, comme un cas de grippe.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X