Les aliments de tous les jours qui peuvent aider à combattre le cancer de la prostate

Il y a le fait de bien manger quand on est en bonne santé et le fait de bien manger après avoir été diagnostiqué d’une maladie grave, comme le cancer de la prostate. Bien qu’il soit toujours important de donner la priorité à votre santé lorsque vous prenez des décisions concernant votre alimentation, ces décisions deviennent encore plus cruciales lorsque votre corps lutte contre une maladie qui peut mettre fin à votre vie.

C’est pourquoi il est important d’ajouter des fruits, des légumes, des céréales complètes et des protéines maigres à votre alimentation après un diagnostic de cancer de la prostate. Les vitamines, minéraux et antioxydants contenus dans ces aliments peuvent jouer un rôle crucial en vous aidant à combattre et à surmonter ce type de problème de santé.

Les tomates

En plus d’être délicieuses lorsqu’elles sont consommées crues ou cuites, les tomates sont remplies de vitamines et de minéraux qui peuvent aider à limiter le risque de cancer et à lutter contre la propagation du cancer après un diagnostic de cancer de la prostate. Cela est dû en partie au fait qu’elles sont une bonne source de la substance phytochimique connue sous le nom de lycopène, qui est capable de combattre les radicaux libres.

Si vous n’êtes pas un fan des tomates, il existe d’autres moyens d’obtenir votre dose de lycopène. Le pamplemousse, par exemple, contient du lycopène en plus d’autres substances phytochimiques, comme la limonine et le bêta-carotène.

Le raisin

Le raisin et les produits dérivés du raisin, comme le jus de raisin, contiennent un type de phytochimique connu sous le nom de resvératrol, dont il a été démontré qu’il combat l’inflammation, réduit le risque de cancer et aide à combattre le cancer après un diagnostic.

N’oubliez pas que les raisins et le jus de raisin contiennent beaucoup de sucre ; en fait, certaines marques de jus de raisin contiennent même des sucres ajoutés. La consommation de trop de sucre, qu’il soit naturel ou non, peut poser des problèmes aux personnes qui essaient de gérer leur poids.

Les céréales complètes

De nombreux régimes à la mode découragent la consommation de glucides, le pain étant l’ennemi numéro 1 de certains experts en fitness. Pourtant, il n’y a rien de mal à manger du pain, à condition que ce soit avec modération et que le pain en question soit fabriqué à partir de céréales complètes comme l’orge, le boulgour, le kasha, le millet, le quinoa, etc.

Beaucoup de ces pains complets contiennent des vitamines et des minéraux précieux, comme le magnésium, et sont pleins de fibres, qui peuvent contribuer au bon fonctionnement de notre système digestif. Essayez simplement d’acheter du pain fraîchement préparé plutôt que des alternatives hautement transformées, qui peuvent contenir trop de conservateurs et moins de fibres.

Les pommes

Vous savez ce qu’on dit : une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours. Ce n’est peut-être pas tout à fait vrai, surtout si vous avez reçu un diagnostic de cancer de la prostate, mais il est indéniable que la pomme est un aliment sain.

En effet, la pomme typique est une excellente source de vitamines telles que la vitamine A et la vitamine C, ainsi que de fibres, qui peuvent contribuer au bon fonctionnement du système digestif. Mais les pommes contiennent également de la quercétine, un flavonoïde dont il a été démontré qu’il combat l’inflammation et la progression du cancer. Et, parce qu’elle contient des antioxydants, la pomme peut également contribuer à limiter le risque de contracter un cancer en premier lieu.

Les fruits rouges

Peu d’aliments sont plus riches en antioxydants anticancéreux que les baies comme les framboises, les myrtilles, les mûres, les canneberges et les fraises. Tous ces types de baies sont de bonnes options si vous recherchez des antioxydants qui peuvent aider à contrôler les radicaux libres et à combattre l’inflammation.

Bien entendu, les baies sont également une excellente source de vitamines comme la vitamine C et la vitamine K, en plus des fibres. N’oubliez pas, cependant, que les baies contiennent beaucoup de sucre. De plus, certains types de baies, comme les myrtilles et les mûres, contiennent plus d’agents anticancéreux que les fraises ou les framboises.

Des protéines fraîches et maigres

Il n’y a rien de mal à manger de la viande après un diagnostic de cancer de la prostate, mais il est préférable de s’en tenir à des viandes fraîches et maigres, comme le blanc de poulet et la dinde, plutôt qu’à des morceaux gras de porc, de bœuf, d’agneau ou de poulet. Les viandes maigres contiennent toutes les protéines sans les graisses saturées qui pourraient rendre la gestion du poids difficile pour une personne luttant contre le cancer de la prostate.

Il convient également de noter que les viandes hautement transformées, comme les hot-dogs ou les hamburgers de fast-food, contiennent parfois des conservateurs qui peuvent compromettre le système immunitaire et augmenter les risques de développer un cancer ou de le voir se propager. Pour cette raison, limitez votre consommation de viande à de la viande fraîche.

L’eau

Que vous luttiez contre un diagnostic de cancer ou non, il est important de rester hydraté en buvant de la bonne vieille eau. Vous n’avez pas besoin de consommer des boissons pour sportifs, de l’eau gazeuse ou des eaux vitaminées fantaisistes. L’eau du robinet est souvent tout ce dont vous avez besoin pour garder votre corps hydraté et prêt à combattre toute maladie, comme le cancer de la prostate, qui se présente.

De quelle quantité d’eau avez-vous besoin ? Cela dépend en grande partie de votre niveau d’activité et des problèmes de santé auxquels vous êtes confronté. Si vous n’êtes que modérément actif et en bonne santé, vous n’avez besoin que de cinq à sept verres d’eau par jour, alors qu’une personne qui est constamment en mouvement ou qui lutte contre une maladie peut avoir besoin de plus.

Les légumes crucifères

Les légumes crucifères comme le chou-fleur, le chou frisé, le chou, le brocoli et les choux de Bruxelles comptent parmi les aliments les plus sains que vous puissiez consommer. Non seulement ces légumes contiennent beaucoup de fibres, qui peuvent assurer le bon fonctionnement de votre système digestif, mais ils regorgent de substances phytochimiques qui peuvent aider à contrôler les radicaux libres de l’organisme et à réduire l’impact de cancers comme celui de la prostate.

Gardez simplement à l’esprit que certaines personnes peuvent ressentir un malaise lorsqu’elles augmentent fortement leur consommation de légumes crucifères, qui sont extrêmement riches en fibres. C’est pourquoi il est préférable d’ajouter ces légumes à votre régime alimentaire lentement mais sûrement.

Les carottes

Vous recherchez un aliment qui regorge d’antioxydants comme le bêta-carotène et de fibres ? Alors ne cherchez pas plus loin que la célèbre carotte, qui est riche en vitamines et minéraux variés. Pour les personnes qui ont été diagnostiquées avec une maladie grave comme le cancer de la prostate, l’apport sain d’antioxydants de la carotte peut être utile pour combattre les radicaux libres et limiter les chances de propagation de la maladie.

Les carottes sont extrêmement durables et abordables. Achetez-les en gros paquets et elles se conserveront longtemps, surtout si elles sont réfrigérées. En raison de leur densité, prévoyez beaucoup de temps si vous envisagez de les cuire.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X