Cancer FRA

10 Signes Que Cette Môle Pourrait Être Cancéreuse

Nous avons sans doute tous une liste d’examens que nous avons l’habitude de faire chaque semaine (l’air dans nos pneus de voiture), chaque mois (changements d’huile) et même chaque année (filtres de fournaise) pour garder nos possessions (voiture, dans ce cas !) en bon état. Cependant, beaucoup de gens n’en diront pas tant au sujet de leur santé. Les môles, par exemple, doivent être vérifiées tous les mois pour des irrégularités qui pourraient indiquer une possible transformation cancéreuse.

Voici dix signes qui devraient vous faire suspecter que ce grain de beauté ou cette tache noire sur votre peau est peut-être un cancer…

1.Elle change de couleur

Le premier signe d’une môle potentiellement cancéreuse est un changement drastique de couleur. À titre d’exemple, les môles qui sont de couleur foncée, brune, grise, ou incohérentes en couleur (c.-à-d. noir au milieu et beige, blanc, rouge, ou rose aux bords) ne sont pas un très bon signe.

2.Elle s’agrandit en taille

Une tache de peau noirâtre ou un grain de beauté qui a des incohérences – par exemple, changement de couleur, forme et hauteur ou texture – peut être dangereux et doit être urgemment inspecté par un médecin.

3.Elle a des rebords de moins en moins définis

Les môles non-cancéreuses ont une frontière définie autour de la circonférence extérieure. Toutefois, les mélanomes (ou môles cancéreuses) ont une apparence floue ou irrégulière sur les bords extérieurs. Ils peuvent aussi donner l’impression de se soulever au toucher avec des bords dentelés et en lambeaux, et la couleur peut se confondre aux tissus environnants.

4.Elle est douloureuse

Toute môle qui provoque des douleurs ou est sensible au toucher doit être considérée comme dangereuse, surtout s’il en ressort du sang ou quelque autre liquide. Consultez votre médecin immédiatement pour un examen de peau.

5.Elle grossit

Les môles non-cancéreuses ne se développent pas, elles sont statiques et leur taille ne dépasse jamais 6 mm (ou 0,63 cms) de largeur. Si vous avez un grain de beauté qui est plus large que ça ou augmente progressivement en taille, réservez un examen médical afin de déterminer s’il est cancéreux.

6.Elle est asymétrique

Les simples môles sont généralement symétriques, ce qui signifie qu’elles sont de taille et hauteur égales (en d’autres termes, les deux cotés se superposeraient s’ils étaient repliés l’un sur l’autre). Si votre môle est asymétrique, consultez un médecin immédiatement.

7.C’est un ulcère qui ne guérit pas…

Une nouvelle môle ou un petit ulcère/plaie qui ne guérit pas – peu importe la durée de temps, le niveau d’air, le niveau de nettoyage, ou le nombre de d’application de pommade – peut être une indication de môle cancéreuse.

8.Elle saigne et s’écroute…

Une attention particulière devrait être accordée à toute môle qui semble grumeleuse, rugueuse, sèche ou écaillée à la surface, surtout si elle démange ou est sensible au toucher. Toute môle ou tache noirâtre présente sur la peau, qui saigne ou développe une croûte croustillante doit immédiatement retenir l’attention.

9.Elle semble être héréditaire

Malheureusement, beaucoup de nos problèmes de santé sont transmis par les membres de notre famille. Dans le cas du cancer de la peau ou de la présence de plusieurs môles suspectes, la présence d’antécédents familiaux peut vous exposer à un risque accru de cancer de la peau.

10. Môles dysplastiques

Pour ceux qui ont des môles dysplasiques – de taille supérieure à 6-millimètres, au centre sombre et des bords flous – leur risque de développer un cancer de la peau est deux fois plus élevé par rapport à la population générale.

X