Home » French » Traitements & Préventions » 9 moyens simples de réduire sa consommation d’acrylamide

9 moyens simples de réduire sa consommation d’acrylamide

Traitements & Préventions

Si vous avez suivi les informations récemment, vous avez peut-être entendu parler de l’avertissement de la FDA concernant les aliments riches en acrylamide, un produit chimique créé durant le processus de cuisson de nombreux aliments populaires (7000 au total), et lié de multiples fois, au cancer (dans des études animales).

En fait, la FDA estime que la consommation d’acrylamide est si dangereuse, qu’elle la considère comme un problème de sécurité alimentaire et urge les consommateurs à réduire leur consommation de ce produit chimique présent dans de nombreux aliments cuits, à haute température – comme les pommes-de-terre frites, cuites, grillées ou trop cuites, la pâtisserie, les biscuits, les céréales, les fruits secs, les crackers, les pains et petits pains, les fruits et légumes en conserve, certains aliments et formules pour bébés, le poisson, les burgers et les ailes de poulet congelés, les sauces, assaisonnements, bagels, pâtes à pizza toutes prêtes et même le café!

Avec cet avertissement en tête, il est temps de réduire votre consommation d’acrylamide en utilisant les mesures de sécurité suivantes…

1. Cuire vs. frire vos aliments

En raison du fait que l’acrylamide se forme quand un sucre et un acide aminé (appelé asparagine) fusionnent lorsque les aliments sont cuits à haute température, éviter de frire vos aliments et les cuire à la place peut être votre meilleure protection.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat