Home » French » Signes & Symptômes » Identifier Les Symptômes de la Dépression Post-natale

Identifier Les Symptômes de la Dépression Post-natale

Signes & Symptômes

La dépression postpartum (DPP) affecte 1 mère sur 4 en Amérique du Nord. Elle peut facilement être confondue avec le «baby blues » – la tristesse causée par les fluctuations d’hormones pendant la grossesse et juste après l’accouchement : fatigue, larmoiement, irritabilité, etc. Cependant, la nouvelle maternité elle-même comporte des hauts et des bas : réajustements personnels, troubles de sommeil, perte ou gain de poids, douleurs physiques (spécialement le dos et les seins, etc.)

Les symptômes de la dépression post-natale sont plus intenses et ont plus d’impact que le «baby blues ». Aussi, ils s’étalent sur une période de temps plus longue et entravent votre capacité à prendre soin de votre bébé et de vous-même …

1. Négativisme

La dépression postpartum est caractérisée par une multitude de sentiments négatifs tels que l’irritabilité, la culpabilité, la misère, le désespoir, etc. Ceci diffère du baby-blues dans le sens où la dépression post-natale dure plus longtemps et s’aggrave au fil du temps ; et les nouvelles mamans qui en souffrent ne peuvent pas se concentrer sur la joie et la positivité liées à la maternité.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat