Home » French » Signes & Symptômes » 6 symptômes moins connus de l’endométriose

6 symptômes moins connus de l’endométriose

Signes & Symptômes

Si vous souffrez d’endométriose, ou connaissez quelqu’un qui en souffre, vous savez que cette maladie douloureuse entraine des crampes abdominales et des maux de tête chroniques tandis que les cellules de la muqueuse utérine grandissent en dehors de la cavité utérine. La douleur est particulièrement insupportable durant les règles lorsque le tissu endométrial se décompose – il peut rester piégé et former des plaies agonisantes.

Cependant, de nombreuses patientes ne sont pas conscientes des autres signes inhabituels et subtils (parfois des indicateurs précoces) de l’endométriose…

1. Troubles gastro-intestinaux

Des crises gênantes de constipation et de diarrhée explosive… et les pets et flatulences embarrassants associés. Cela vous fait peut-être penser au syndrome du côlon irritable, mais les symptômes qui apparaissent uniquement (ou sont plus douloureux) durant la période des règles pourraient indiquer un cas d’endométriose.

Selon des chercheurs du Center for Gynepathology Research au Massachusetts Institute of Technology (MIT), la croissance endométriale – ou le tissu endométrial qui grandit en dehors de l’utérus dans les intestins – peut entrainer des troubles gastro-intestinaux chroniques et douloureux. Les médecins devront effectuer une laparoscopie (prélèvement de tissu) pour différencier un cas d’endométriose d’un cas de syndrome du côlon irritable.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat