Home » French » Signes & Symptômes » 10 symptômes du syndrome de Cushing

10 symptômes du syndrome de Cushing

Signes & Symptômes

Le syndrome de Cushing est une maladie grave causée par l’exposition du corps à des niveaux élevés de cortisol pendant de longues périodes. Le syndrome peut survenir naturellement suivant une maladie qui entraine la production de cortisol en excès, mais survient souvent à cause de la prise de corticostéroïdes. Le cortisol est l’hormone corporelle du stress, et elle affecte et contrôle les systèmes immunitaire et métabolique du corps. De nombreuses personnes atteintes par le syndrome de Cushing finissent par développer la maladie de Cushing, une tumeur de la glande pituitaire qui entraine une libération d’hormone adrénocorticotrophine (ACTH) en excès.

Parce que le syndrome de Cushing est dû à un déséquilibre important dans le corps, il est important de connaître les 10 symptômes suivants de la maladie…

1. Prise de poids

La prise rapide de poids et l’obésité sont les facteurs les plus communs du syndrome de Cushing, et la localisation de la prise de poids est spécifique. La prise de poids se fait dans la région du tronc et du torse, et n’affecte pas les jambes ni les bras. Le syndrome de Cushing entraine l’accumulation de gras dans l’abdomen ; les jambes et les bras restent minces, et peuvent même s’amincir. En plus des changements cutanés expérimentés par certaines personnes, le gain de poids et l’amincissement des membres sont remarquables et préoccupants.

Les niveaux élevés et excessifs de cortisol produits par le corps distribuent le gras dans la zone de la poitrine et de l’estomac, ainsi qu’autour du visage et dans le dos. Lorsque le corps contient trop de cortisol, il manque de glucides pour que le cortisol maintienne sa fonction qui est de remplacer le gras et d’alimenter le corps. Le cortisol ne peut maintenir le poids corporel et laisse s’accumuler les lipides.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat