Home » French » Signes & Symptômes » 10 faits sur l’hémochromatose

10 faits sur l’hémochromatose

Signes & Symptômes

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de l’hémochromatose, même si de nombreuses personnes sont atteintes par cette maladie durant laquelle le corps accumule du fer en excès, en quantités dangereuses. Au fil du temps, et si la maladie n’est pas traitée ou diagnostiquée, le fer en excès dans le corps peut endommager plusieurs organes vitaux. Parce que de nombreux symptômes de l’hémochromatose ne sont pas uniques à la maladie, le diagnostic peut-être difficile pour un médecin. Mais bien que le diagnostic soit difficile, l’hémochromatose est l’une des maladies génétiques les plus communes en Amérique du Nord.

Que vous souffriez de symptômes aux causes inconnues, soyez atteint d’hémochromatose ou vouliez en apprendre plus sur cette maladie commune, découvrez dix faits sur la maladie…

1. Le fer en excès est emmagasiné dans le foie et ailleurs

Lorsque vous souffrez d’hémochromatose, votre corps est incapable d’absorber la bonne quantité de fer et cela entraine une accumulation. Parce que votre foie est responsable de nombreuses fonctions importantes, y compris le stockage de nutriments essentiels, c’est sans surprise que l’hémochromatose puisse endommager le foie, puisqu’une partie de l’excédent y est stocké. Mais le fer en excès peut-être stocké dans presque tous les organes, particulièrement dans le cœur et le pancréas, rendant cette maladie encore plus dangereuse à cause des implications et des dégâts à long terme occasionnés à ces organes vitaux.

Le fer en excès dans vos organes est un poison – il est toxique et entrainera au final des problèmes sévères, voire la mort. L’excès de fer qui empoisonne vos organes peut causer des symptômes dans le corps entier, comme des maux de ventre, des douleurs articulaires, une réduction de la libido, etc.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat