Home » French » Santé Sexuelle » Traitements courants pour les victimes de VIH et du SIDA

Traitements courants pour les victimes de VIH et du SIDA

Santé Sexuelle

Il n’existe malheureusement aucun remède contre le syndrome d’immunodéficience acquise (ou SIDA). Mais certains traitements médicamenteux ont prouvé leur efficacité dans la lutte contre la propagation du VIH et l’apaisement des complications médicales associées à cette maladie. Tant et si bien que de nombreux patients souffrant de VIH, vivent mieux et plus longtemps avec ce virus grâce aux traitements médicaux qui les aident à rester plus longtemps en bonne santé.

Les 10 traitements médicamenteux suivants prescrits pour traiter et réduire le VIH ont pour but de renforcer votre système immunitaire le plus possible…

1. Traitement post-exposition

Ceux qui ont été exposés récemment (dans les 72 heures précédentes) au VIH peuvent prendre un médicament anti-VIH d’urgence qui peut stopper l’infection. Le traitement post-exposition (TPE) est souvent appelé ‘pilule du lendemain pour VIH’. Le TPE doit être entamé dans les 3 jours après l’exposition au VIH – et le plut tôt le médicament est administré post-exposition, le plus efficace il est à prévenir l’infection. Vous pouvez recevoir le TPE dans un hôpital ou une clinique pour sidéens.

2. Inhibiteurs de protéases

Les inhibiteurs de protéases (IP) empêchent le VIH de répliquer ses protéases, un type de protéine nécessaire au VIH pour se multiplier. Vous avez surement déjà entendu le nom médical de certaines protéases spécifiques, comme l’Atazanavir, le Fosamprenavir, le Lopinavir et le Ritonavir. Bien que les effets secondaires varient de patient en patient, ils sont nombreux à se plaindre d’une combinaison de nausée, diarrhée, vomissement, crampes abdominales, toux chronique, insomnie, fatigue et douleurs articulaires.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat