Home » French » Santé Sexuelle » La vasectomie : mythes et réalités

La vasectomie : mythes et réalités

Santé Sexuelle

La vasectomie est une opération chirurgicale de contraception masculine extrêmement courante. L’opération bloque la libération de spermatozoïdes durant l’éjaculation, empêchant l’homme de fertiliser les ovules de la femme. C’est une forme extrêmement efficace de contraception, que de nombreux individus et couples choisissent s’ils ne veulent pas ou plus d’enfants. Mais comme dans le cas de nombreuses autres opérations chirurgicales et choix de vie sains, il existe un tas de confusion, d’idées fausses et un manque de compréhension globale de ce qu’est la vasectomie. Et c’est normal, puisque c’est une opération de chirurgie et que les opérations déclenchent toujours une certaine angoisse.

Donc, apprenez-en plus en distinguant les mythes des réalités en ce qui concerne la vasectomie. Obtenir la bonne information peut vous aider à prendre une décision informée…

1. Réalité : une option très efficace

Pour les femmes, le contrôle des naissances grâce aux pilules, patchs et stérilets est possible et généralement assez efficace. Mais de plus en plus d’hommes deviennent stériles grâce à la vasectomie, qui est une option extrêmement efficace. Le pourcentage d’efficacité de la vasectomie fait toujours débat. Certains médecins affirment que si l’opération est correctement réalisée, une vasectomie est efficace à 100 % après une certaine fenêtre de temps prédéterminée par votre médecin, tandis que d’autres médecins affirment que l’opération n’est jamais à 100 % efficace. Mais peu importe, la vasectomie est très efficace, avec des cas de grossesse dans moins d’1 % des cas.

Il est important de noter que l’efficacité de l’opération n’est pas immédiate, et que de nombreux hommes et femmes se font surprendre par une grossesse endéans une certaine période après l’opération. Suivant le médecin, cela peut prendre entre 2 et 3 mois jusqu’à ce que les spermatozoïdes résiduels aient disparu de l’urètre (environ 15 éjaculations). Il vaut mieux effectuer un suivi de comptage du nombre de spermatozoïdes pour être sûr qu’il ait atteint 0 avant d’avoir des relations sexuelles non protégées.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat