Home » French » Fitness & Nutrition » Les 11 épidémies d’intoxications alimentaires au restaurant les plus importantes de l’histoire américaine

Les 11 épidémies d’intoxications alimentaires au restaurant les plus importantes de l’histoire américaine

Fitness & Nutrition

Il est estimé qu’environ 50 millions d’Américains (environ un habitant sur 6) sont affectés par une intoxication alimentaire chaque année. Cela entraîne environ 130 000 cas d’hospitalisation et, malheureusement, environ 3000 cas de décès.

On peut affirmer sans trop se tromper que les intoxications alimentaires, du botulisme à la listéria, sont un gros problème. Souvent, le problème vient d’aliments contaminés en chemin vers le magasin, mais de nombreuses épidémies ont également été liées à des restaurants. Quelles ont donc été les pires épidémies d’intoxications alimentaires dans les restaurants au cours de l’histoire des États-Unis ?

1. Restaurant Trini & Carmen, 1977

Le restaurant Trini & Carmen était un resto mexicain populaire à Pontiac dans le Michigan. Alors que l’hiver laissait place au printemps au mois de mars 1977, le restaurant s’est trouvé lié à une grave épidémie de botulisme.

Les enquêtes ont montré que la cause était une sauce piquante faite à partir de piments Jalapeño mal conservés. Malheureusement, le restaurant venait seulement de passer des piments frais aux piments en conserve. Le coût en fut élevé : personne n’est décédé, mais 58 personnes sont tombées très malades et la réputation du restaurant s’en est trouvée affectée.

shutterstock_197602154

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat