Home » French » Fitness & Nutrition » 6 raisons de cesser de stresser à propos de la bouffe

6 raisons de cesser de stresser à propos de la bouffe

Fitness & Nutrition

Nos choix alimentaires ne sont pas seulement très personnels, nous sommes si nombreux à profondément croire à ce que nous mangeons et comment nous mangeons que cela peut devenir une sorte de religion ou de spiritualité nutritionnelle. Les plaisanteries et débats nutritionnels abondent ; « La santé dans l’assiette » (Forks over Knives) ou le régime paléo au lieu du véganisme. Mais curieusement, il n’existe pas de recherche définitive pour nous dire qu’une forme d’alimentation est meilleure qu’une autre.

Dans notre quête de matérialisation nutritionnelle, ne perdons-nous pas en fait notre capacité à savourer et à célébrer la nourriture ? Peut-être que toute cette attention portée vers notre alimentation détourne notre attention ailleurs que vers des sujets qui importent vraiment dans notre quête de la santé véritable ?

1. Il n’y a pas de « bonne façon » de manger

Même si ça peut être difficile à croire, il n’existe pas (encore) de corps de recherche qui affirme qu’une manière de manger soit plus saine qu’une autre. Des aliments crus au véganisme, du régime paléo à la limitation des glucides, chaque groupe de consommateur fait des déclarations téméraires, mais ignore en fin de compte ce qu’il faut manger pour jouir d’une vie longue et en bonne santé.

Même s’il existe plusieurs études qui suggèrent qu’une manière soit meilleure qu’une autre, tant qu’il n’existe pas d’études sur le long terme, sur l’ensemble de la population et qui peuvent être répliquées… Préférer la fourchette au couteau pourrait être un choix de style de vie, mais il n’est pas (encore) basé sur une recherche solide et fiable.

shutterstock_342600494

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat