Home » French » Fitness & Nutrition » 6 faits sur l’allergie et l’intolérance au vin

6 faits sur l’allergie et l’intolérance au vin

Fitness & Nutrition

Nous sommes nombreux à prendre pour acquis de déguster un bon verre de vin. Mais une étude récente de l’Université Johannes Gutenberg à Mainz en Allemagne pourrait être le pire cauchemar des amateurs de vin ! L’étude, qui a surveillé 950 participants résidant dans la région vinicole d’Allemagne de l’ouest, a découvert que 25 % des habitants étaient allergiques ou intolérants au vin… sans même le savoir !

Bien que les résultats de l’étude n’aient rien de gai, ce verre de vin que vous dégustez pourrait vous rendre malade en raison d’une réaction allergique ou d’une intolérance similaire à la gueule de bois ou aux allergies saisonnières. Donc avant de déboucher cette bouteille, voici six faits que vous devriez savoir sur l’allergie et l’intolérance au vin…

1. Une note sur l’allergie à l’alcool

Lorsque j’étais au lycée, j’avais un ami qui était allergique à l’alcool. À chaque fois que le pauvre Ernie sirotait une bière ou un verre de vin, son visage s’empourprait, il développait de l’urticaire et devenait incroyablement saoul en raison d’une allergie à l’éthanol présent dans les boissons alcoolisées.

Une réaction au vin ne veut pas forcément dire que vous êtes allergique à toutes les formes d’alcool. En fait, l’allergie spécifique au vin est une réaction aux sulfites, aux histamines ou aux autres composés particuliers du vin qui ne sont pas présents dans d’autres types d’alcools.

Alcohol use

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat