Home » French » Fitness & Nutrition » 10 conseils pour s’étirer et se relâcher avec des rouleaux en mousse

10 conseils pour s’étirer et se relâcher avec des rouleaux en mousse

Fitness & Nutrition

Si vous faites régulièrement de l’exercice et que vous n’avez pas encore testé les rouleaux en mousse, vous manquez quelque chose. Toute personne souhaitant bien étirer et relâcher ses muscles bénéficierait de leur utilisation – utilisés correctement, ils peuvent aider à guérir les muscles douloureux, soulager les raideurs musculaires et atteindre des “ trigger points “ pour se donner un automassage des tissus profonds. Ils peuvent être utilisés sur presque tout le corps, suivant votre besoin et le type d’exercice que vous effectuez, et leur petit prix les rend idéaux pour les adeptes de la remise en forme.

Les rouleaux en mousse peuvent faire une différence importante et positive sur votre corps, mais ils doivent être utilisés selon des techniques spécifiques. Testez ces 10 conseils d’utilisation des rouleaux en mousse pour vous étirer et vous relâcher, et profitez de leurs bienfaits sans vous blesser…

1. Le bon niveau de douleur

Il vaut mieux être honnête dès le départ – utiliser un rouleau en mousse n’est pas aussi confortable qu’un massage des tissus mous ou un bain relaxant. C’est une de ces choses dans la vie, comme on n’a rien sans rien, ou il faut souffrir pour être belle/beau ; bien que la douleur ne doive pas être importante et soit plutôt une gêne. Ceci dit, les résultats vaudront la peine et permettront d’apaiser et de relâcher vos muscles comme peu d’autres techniques en sont capables.

La raison pour laquelle les rouleaux en mousse sont si efficaces est qu’ils s’enfoncent profondément là vous le voulez, et que vous devrez ressentir un peu d’inconfort pour relâcher vos muscles. À priori, l’inconfort ou la douleur légère devraient s’amoindrir si vous ciblez régulièrement les zones à problèmes et prenez le temps de résoudre ces problèmes musculaires. Au final, la douleur disparait tandis que vous relâchez les muscles et “ trigger points “ en utilisant votre rouleau en mousse. Lorsque vous l’utilisez, mettez suffisamment de pression pour entrainer une gêne, mais ne poussez pas trop pour éviter une douleur forte.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat