Home » French » Éducation familiale » 9 étapes à prendre par les parents pour réduire le risque de troubles alimentaires chez les enfants

9 étapes à prendre par les parents pour réduire le risque de troubles alimentaires chez les enfants

Éducation familiale

Selon la National Association of Anorexia Nervosa and Associated Disorders, l’anorexie a le plus haut taux de mortalité parmi les maladies mentales et c’est la troisième maladie mentale la plus commune parmi les adolescents. À cause de la peur de l’obésité et du surpoids et de l’image idéale de beauté du monde occidental, plus d’une moitié des filles adolescentes et jusqu’à un tiers des garçons utilisent des méthodes malsaines pour contrôler ou perdre du poids. Du tabagisme à sauter les repas, du vomissement aux exercices abusifs et aux laxatifs, le nombre de troubles alimentaires et de troubles de l’image corporelle est en augmentation. Que peuvent faire les parents pour empêcher leur enfant de développer un rapport anormal avec la nourriture, mais également pour encourager une image positive du corps ?

1. Faites l’inventaire des croyances parentales sur le poids

Dire que nous ne sommes pas influencés par nos croyances culturelles sur le gras et le corps est comme suggérer que nous vivons sous terre. Le fait est que nous sommes tous influencés par ce que nous lisons, voyons et entendons dans les médias, et même de la part des professionnels de la santé. La croyance que le gras est mal et que le surpoids est malsain continue à empoisonner nos esprits et à influencer nos comportements. Nous participons à des programmes de perte de poids et nous assurons d’éliminer le gras, le sucre ou les glucides de notre alimentation. Nous parlons de la prise de poids comme si c’était pire que de perdre un bras.

En tant qu’adulte, nous sommes responsables d’être un bon modèle pour des comportements sains et nous devons faire notre possible pour ne pas transmettre notre propre peur du gras à nos enfants. Pour créer un changement positif, il est important d’examiner nos propres sentiments à propos de la nourriture, du poids et du corps, puisque ces attitudes seront transmises à nos enfants. Si un parent fait un régime chronique, fait beaucoup d’exercice ou célèbre avoir perdu 5 kilos, l’enfant peut rapidement suivre.

childless

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat