Home » French » Éducation familiale » 6 pratiques parentales positives qui évitent de crier

6 pratiques parentales positives qui évitent de crier

Éducation familiale

De nos jours, il est de plus en plus mal vu de crier sur les enfants (en particulier dans un environnement public). Cependant, bien que la tolérance envers le fait de crier sur les enfants soit en baisse, le nombre de fois où votre enfant désobéit ne l’est probablement pas.

Lorsqu’un enfant pique une colère au supermarché, ce peut être épuisant et gênant, donc comment gérer un enfant qui ne semble pas parvenir à se contrôler malgré vos efforts ? L’important est plutôt d’agir en tant que modèle du comportement que vous aimeriez que votre enfant montre, tout en restant positif durant les moments difficiles, selon les experts. Voici six alternatives pour ne pas perdre votre sang-froid lorsque vous disciplinez vos enfants…

1. Choisissez vos batailles sagement

Tous les enfants ont leurs mauvais moments lorsqu’ils sont fatigués, stressés ou veulent simplement repousser vos limites. Ce peut devenir un échange fatiguant pour tenter de calmer junior. Mais si vous réagissez à chaque fois que votre enfant est difficile, vous finirez par vous sentir épuisé.

Le magazine Parenting affirme que vous devriez concentrer davantage votre énergie sur les moments qui feront vraiment une différence. Par exemple, si votre enfant refuse de porter un certain t-shirt pour l’école ou le camp, vous pourriez simplement lui laisser prendre la décision (tant qu’il n’est pas trop incommode ou outrancier). Mais si l’enfant fait face à un danger dû à ses actions, il est temps d’agir, dit l’article. De plus, si l’enfant vous frappe ou frappe un autre enfant, vous devriez lui expliquer pourquoi ce n’est pas bien. Si votre enfant décide d’envoyer de la nourriture sur le visage de ses grands-parents, vous voudrez probablement intervenir également.

Scolding Child

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat