Home » French » Conditions Fréquentes » 7 types d’anémie les plus courantes

7 types d’anémie les plus courantes

Conditions Fréquentes

L’anémie est une maladie caractérisée par une carence en hémoglobine dans les globules rouges du sang. L’hémoglobine est une protéine située dans les globules rouges qui permet à ces cellules de transporter l’oxygène des poumons au reste du corps. L’anémie réduit la capacité du sang à transporter l’oxygène. Le fer est nécessaire à la fabrication de l’hémoglobine. L’anémie peut-être temporaire ou à long terme, et peut être légère à sévère. Les causes principales de l’anémie sont le saignement, l’hémolyse (destruction excessive des globules rouges), la sous-production de globules rouges et la sous-production d’hémoglobine normale.

Les sept types d’anémie les plus courants sont…

1. Anémie ferriprive

L’anémie ferriprive est le type le plus commun d’anémie. C’est le cas d’environ 50 % des cas diagnostiqués d’anémie. L’anémie ferriprive peut résulter de l’ingestion inadéquate de fer, de la réduction de l’ingestion de fer, d’une demande accrue en fer ou d’une perte accrue du fer. Les symptômes de l’anémie ferriprive peuvent inclure fatigue, essoufflement, douleurs thoraciques, étourdissements, maux de tête et pica (envie inhabituelle de substances sans valeurs nutritives comme des glaçons, de la crasse ou de l’amidon).

Une analyse sanguine comme un hémogramme (formule sanguine complète ou FSC) et une analyse du niveau de ferritine sérique sont utiles pour diagnostiquer l’anémie ferriprive. Une FSC peut aider à déterminer la taille des globules rouges, l’hématocrite (pourcentage de globules rouges dans le volume sanguin) et l’hémoglobine. La ferritine reflète les stocks de fer et est le test le plus précis pour diagnostiquer l’anémie ferriprive. Toutes ces analyses sanguines devraient montrer une réduction du fer dans le sang. L’anémie ferriprive est traitée grâce à des suppléments en fer.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat