Home » French » Conditions Fréquentes » 10 vérités sur l’épidémie de rougeole

10 vérités sur l’épidémie de rougeole

Conditions Fréquentes

La rougeole est un virus très contagieux ; comprendre le virus et ce que vous pouvez faire pour vous protéger, protéger votre famille et votre entourage est important pour la santé et la sécurité de tous. Comme de nombreux autres virus, les épidémies de rougeole vont et viennent. Bien que l’Amérique du Nord ne rapporte plus de nombreux cas de rougeole chaque année, durant les mois et années passés, de plus en plus d’épidémies sont survenues. L’affirmation infondée suivant lequel le vaccin anti-rougeole pourrait être associé à des problèmes de santé a entrainé une augmentation des personnes à risques – qui à leur tour, risquent la santé d’autres personnes.

La connaissance est souvent la meilleure prévention, donc, examinons comment la rougeole se propage, ce que signifient les épidémies, et discutons des idées-fausses sur la vaccination contre la rougeole. Différencier les faits des idées-fausses peut vous sauver la vie et celle de vos proches et les empêcher de contracter et de propager le virus de la rougeole. Voici 10 vérités sur les épidémies de rougeole…

1. L’épidémie de Disneyland prouve l’infectiosité du virus

La rougeole ne fait plus à présent la une des actualités en Amérique du Nord grâce au grand nombre de personnes vaccinées – une fois le vaccin mis au point, le nombre de cas a drastiquement baissé. Mais depuis l’an dernier, et depuis les dernières épidémies de rougeole, les choses ont changé. L’arrivée d’une épidémie dans une région éradiquée est toujours un choc. Ce fut le récemment cas à Disneyland en Californie ; et cette épidémie a prouvé l’infectiosité du virus, sa vitesse de propagation et les effets sévères sur la santé.

Le nombre de cas confirmés (de ceux infectés par le virus durant l’épidémie de Disneyland) continue à augmenter. Tous les cas associés à l’épidémie de Disneyland peuvent être retracés à une seule femme non vaccinée qui a attrapé le virus. C’est effrayant qu’une seule femme puisse mener à plus de 50 cas d’infections – et l’épidémie n’est pas près de s’arrêter là. Puisque Disneyland est une destination de vacances, les visiteurs infectés sont maintenant rentrés chez eux, devenant des porteurs contagieux situés dans plusieurs états.

Next »
ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat